Une sexagénaire de Limoges vient de porter plainte contre un fabricant de cigarette électronique. Début septembre, alors qu’elle était en train de regarder la télé chez une personne âgée dont elle s’occupe, la batterie de sa cigarette électronique avait en effet explosé dans la poche de son pantalon, la brûlant au deuxième et troisième degré à la hanche et à l’abdomen. Des brûlures graves, causées par le liquide chimique se trouvant dans la pile de la e-cigarette et qui lui vaudront peut-être une greffe de peau comme l’explique AFP.

Le fabricant déclare être « étonné par cette histoire » et vouloir prendre contact avec la victime. La sexagénaire, elle, a gardé ses vêtements partiellement brûlés pour prouver sa bonne foi lors du procès.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…