La sonde spatiale Rosetta, d’une masse de trois tonnes lors de son lancement, après une phase d’observation en orbite de plusieurs mois autour de la comète Tchourioumov-Guérassimenko 67P, a envoyé Philae, un petit atterrisseur de 100 kilogrammes, se poser sur sa surface pour analyser la composition de son sol et sa structure. Rosetta constitue un projet phare pour l’ESA qui y a investi plus d’un milliard d’euros et qui a nécessité 20 ans de préparation.

Opération réussie ! Le robot Philae a atterri avec succès ce mercredi sur la comète avec seulement un bémol : ses harpons auraient mal fonctionné. Philae, 100 kg sur Terre, ne pèse qu’un gramme dans l’espace. Sans ses harpons, il pourrait être expulsé de la comète.

Pour une première impression ou oserai-je dire musique venant des confins de l’espace, nous vous offrons les oscillations du champ magnétique autour de la comète, à 40-50 millihertz en temps normal, donc inaudibles pour l’oreille humaine. Mais les scientifiques ont rehaussé ce niveau afin que nous le percevions.

http://youtu.be/-iuPXlOenYo

Cette première mondiale suscite une immense fierté du côté de l’Europe et l’espoir est immense en ce qui concerne la collecte de données précieuses de Philae : mais les obstacles sont nombreux, Tchouri ne s’avérant pas une terre des plus hospitalières.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…