La France est aujourd’hui le pays qui connait le plus fort taux de redoublement. La grande question que tout le monde se pose: Est-ce qu’il faut supprimer le redoublement ? Un sujet épineux auxquelles viennent de répondre les 25 membres de la conférence de consensus. Ces derniers qui se sont réunies les 27 et 28 janvier dernier souhaitent faire reculer le redoublement plutôt que de l’interdire totalement.

Les membres du Cnesco (Conseil national de l’évaluation du système scolaire) et ceux de l’Ifé ont proposé plusieurs mesures permettant de trouver des alternatives au redoublement comme:

  • Privilégier l’aide aux élèves en difficulté, au sein de la classe, sur le temps scolaire ordinaire, en accord avec les orientations de la recherche en pédagogie et en didactique (Voir détails documents ci-dessous).
  • Développer l’expérimentation du « professeur des apprentissages fondamentaux » ou « professeur de cycle 2 » (Voir détails documents ci-dessous).
  • Formation continue du « professeur des apprentissages fondamentaux » (Voir détails documents ci-dessous).
  • Un Financement incitatif (Voir détails documents ci-dessous).
  • Organiser la scolarité en cycle de 3 ans (Voir détails documents ci-dessous).
  • Une banque de données d’évaluations standardisées mise à la disposition des enseignants (Voir détails documents ci-dessous).
  • Un examen de rattrapage national en septembre en classe de fin de cycle (Voir détails documents ci-dessous).
  • Des écoles d’été pour les élèves en difficultés (Voir détails documents ci-dessous).

Dossier de presse relatif à la conférence de consensus sur le redoublement :

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…