Le ministère de l’éducation a rendu publique aujourd’hui dans Le Parisien-Aujourd’hui en France une étude sur le niveau des collégiens en mathématiques. Cette évaluation nationale par discipline est effectuée tous les six ans pour chaque matière afin de mesurer l’évolution du niveau des élèves. Elle s’est penchée cette année sur les maths.

Selon cette étude, réalisée sur un échantillon représentatif de 8 000 collégiens de 3e inscrits en 2014 dans 323 collèges publics et privés, le niveau en maths a reculé depuis six ans. Les élèves ont été testés sur leur aptitude à résoudre des problèmes, sur leur connaissance des définitions et sur leur capacité à raisonner. Il en ressort qu’un collégien sur cinq n’est capable de traiter que des exercices très simples, de niveau CM2 ou de début du collège.

Si l’on décortique cette étude, on remarque que le pourcentage des élèves étant faibles ou très faibles dans cette matière passe de 15 % à 19,5 % en six ans. Le nombre d’élèves de 3ème ayant un bon niveau perd lui près de 3 points, chutant de 18,6 % en 2008 à 15,3 % en 2014. Le nombre de « matheux » reste quant à lui faible mais stable à 9,1 %.

Des résultats qui selon Catherine Moisan, directrice de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance du ministère de l’éducation, sont « préoccupants » et qui sont publiés alors que la réforme du collège portée par la ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem, est très contestée.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…