Téléphone était de retour sur scène samedi soir, avec un nouveau nom de baptême, synonyme nous l’espérons d’une renaissance pérenne : Les Insus. La magie, comme intacte, même pas éventée, a opéré très rapidement dans le cadre d’une salle intimiste (Le Point Ephémère à Paris) avec une capacité d’accueil restreinte de 300 fans.

Ce concert surprenant à bien des égards (le punch sur scène était prégnant et le public participatif : Les Insus n’ont pas à rougir face aux papys du rock que sont les Rolling Stones par exemple) marque en tout cas une étape de plus vers le come-back de ce groupe, actif entre 1976 et 1986, qui a vendu pas moins de 6 millions d’albums.

Les membres du groupe Les Insus sont exactement les mêmes que Téléphone à une exception près (Corine Marienneau a été remplacée) : Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et Richard Kolinka. Le trio de fête a dégainé ses tubes d’antan, n’ayant pas pris une ride, et plongeant l’assemblée dans une nostalgie très heureuse.

En bref, 1h45 de pur jus concentré et distrayant que l’on pourrait qualifié de branché sur le secteur ! Rendez-vous est pris pour un second concert à Lille dès mardi devant trois fois plus de monde et la sortie en 2016 d’une intégrale : nous leur souhaitons bon vent en attendant d’en apprendre toujours plus sur leurs projets futurs !

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Musique

Découvrez aussi

Linkin Park annule sa tournée après le décès de Chester Bennington

C’est désormais officiel, la tournée du groupe Linkin Park est annulée ! La nouvelle…