11:56 - dimanche mai 28, 2017

Manger du poisson serait un bon antidépresseur !

552 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Rouge Saumon sauvage du Pacifique / Illustration Pixabay

Le poisson est un aliment reconnu pour ses propriétés nutritionnelles mais pas seulement. Ce dernier pourrait en effet diminuer certains risques de cancer comme celui du colon. Mais pas seulement puisque celui-ci étant un aliment bon pour la mémoire, peut aussi éviter des problèmes d’obésité.

Dans le poisson, tout est bon !

Une étude très sérieuse émanant du The Journal of Epidemiology and Community Health vient de révéler qu’une consommation régulière de poisson serait bon pour le moral. Les chercheurs de l’université de Qingdao ont analysé les résultats de 26 études réalisées auprès de 150 milles participants qui ont été effectuées entre 2001 et 2014. Douze d’entre elles ont mises en évidence les effets du poisson sur la dépression avec une baisse de 17% pour les personnes qui consomment le plus souvent cet aliment.

Les acides gras oméga 3 sont bons pour votre moral

En France, 3 millions de personnes sont touchées par une maladie dépressive. Les symptômes sont différents en fonction de chaque individus (Fatigue, tristesse, anxiété, perte d’appétit…). Ils peuvent êtres liés à la famille, au travail, à la santé…

Vous aimerez lire

Notre terre risque-t-elle de brûler en 2100 ? Notre planète terre deviendrait-elle étouffante d'ici 2100..? C'est en tout cas ce que vient d'annoncer la NASA après la publication de données scient...
Les portables invités indésirables des blocs opéra... Les patients hospitalisés sont le plus souvent sous l'interdiction d'utiliser un téléphone portable pour le double motif de perturber à la fois leur(s...
Bretagne – Pays de Loire: Le passage d&rsquo... Les images sont époustouflantes ! Un flash lumineux a traversé le ciel Français dans la nuit de mardi à mercredi soir. Les personnes habitant en Breta...
D’après Stephen Hawking, il est possible de ... Stephen William Hawking est sans doute l'un des scientifiques les plus brillants de notre siècle. Ce physicien de 73 ans n'a pas perdu de sa science e...

Vos réactions