Georgio (photo de Julie Lacoste - Actu-Mag.fr)

Ça a bougé le vendredi 8 avril à la Défense pour la soirée Hip-hop du festival Chorus !  Retour sur deux prestations.

Le jeune rappeur du 18ème arrondissement de Paris est en pleine montée artistique et a sorti son premier album « Bleu Noir » en 2015. Touchant, il pose sa voix sur des textes parlant de sa vie, de ses proches qu’il veut mettre à l’abri, des rêves…

« Si tu tombes, tombes, tombes, n’aies pas peur de te relever, ouvre tes paupières, inévitables, les rêves sont faits pour être réalisés »

Il y eût la sensibilité, oui, mais également énormément d’ambiance ! Georgio joue avec le public en provoquant des pogos et des walls of death.Un artiste à suivre.

https://twitter.com/Georgioxv3/status/719158218937778176

Oxmo Puccino

Ambiance beaucoup plus groovy du côté d’Oxmo Puccino, qui nous a présenté son nouvel album « La voix lactée ». Ses textes lui ont valu le surnom de « Black Jacques Brel », connus pour être très métaphoriques. Il a commencé le rap très tôt, vers ses 13 ans et a eu l’occasion de fréquenter à de nombreuses reprises les rappeurs Bo Green et Kery James lors de sessions freestyle.

Accompagné de ses musiciens, Oxmo Puccino a fait danser la foule, jusqu’à faire scander inlassablement son nom.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Julie L.
Load More In Musique

Découvrez aussi

Naya : La nouvelle artiste prodige

Naya est une jeune artiste âgée  de 17 ans qui a dévoilé le 2 Juin 2017 son premier  EP in…