Georgio (photo de Julie Lacoste - Actu-Mag.fr)

Ça a bougé le vendredi 8 avril à la Défense pour la soirée Hip-hop du festival Chorus !  Retour sur deux prestations.

Le jeune rappeur du 18ème arrondissement de Paris est en pleine montée artistique et a sorti son premier album “Bleu Noir” en 2015. Touchant, il pose sa voix sur des textes parlant de sa vie, de ses proches qu’il veut mettre à l’abri, des rêves…

“Si tu tombes, tombes, tombes, n’aies pas peur de te relever, ouvre tes paupières, inévitables, les rêves sont faits pour être réalisés”

Il y eût la sensibilité, oui, mais également énormément d’ambiance ! Georgio joue avec le public en provoquant des pogos et des walls of death.Un artiste à suivre.

https://twitter.com/Georgioxv3/status/719158218937778176

Oxmo Puccino

Ambiance beaucoup plus groovy du côté d’Oxmo Puccino, qui nous a présenté son nouvel album “La voix lactée”. Ses textes lui ont valu le surnom de “Black Jacques Brel”, connus pour être très métaphoriques. Il a commencé le rap très tôt, vers ses 13 ans et a eu l’occasion de fréquenter à de nombreuses reprises les rappeurs Bo Green et Kery James lors de sessions freestyle.

Accompagné de ses musiciens, Oxmo Puccino a fait danser la foule, jusqu’à faire scander inlassablement son nom.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Julie L.
Load More In Musique

Découvrez aussi

Céline Dion au bord des larmes avant le début de son concert à Las Vegas en rendant hommage aux victimes de la tuerie

La chanteuse québécoise, Céline Dion est apparue très émue quelques instants avant de déma…