3:29 - lundi décembre 5, 2016

Maïtena Biraben se moque des propos de Thierry Ardisson sur Europe 1

Juin 14, 2016 204 Vues Audrey A. 0 Commentaires
Maïtena Biraben / Capture Le Grand Journal Canal +
Maïtena Biraben / Capture Le Grand Journal Canal +
Maïtena Biraben / Capture Le Grand Journal Canal +

Maïtena Biraben / Capture Le Grand Journal Canal +

Thierry Ardisson était l’invité de Jean Marc Morandini ce matin sur Europe 1 pour parler de ses projets de rentrée. Dans son interview, l’animateur n’a pas manqué l’occasion de parler du départ d’Ali Baddou et de Maïtena Biraben de Canal+. 

Connu pour son franc-parler, Thierry Ardisson a une nouvelle fois parlé avec franchise sur Europe 1 dans Le Grand Direct des Médias. Lorsque l’animateur de l’émission, Jean Marc Morandini lui a demandé si il allait regretter le départ de Maïtena Biraben du Grand Journal. Thierry Ardisson n’a évidement pas mâché ses mots pour répondre.

« Maïtena, c’est moi qui l’ai fait venir en France. Elle travaillait à la TSR (Télévision Russe Romande) Je l’ai fait venir à la fin des années 1990, parce que je l’a trouvé excellente. Je pense qu’elle a fait de très bonnes émissions comme Les Maternelles, comme Le Supplément. Je pense que Le Grand Journal c’était un peu sur-dimensionné pour elle, voilà. »

L’animateur ne semble pas particulièrement touché par le départ de la présentatrice du Grand Journal et n’adresse aucun message à son égard.

« Il y en a qui s’en vont, et il y a ceux qui sont virés, parce qu’ils ont échoué (…) j’imagine que Maïtena et Ali Baddou, ils n’ont pas dû les retenir beaucoup. »

Un peu plus tard dans l’interview, Thierry Ardisson explique pourtant que ce qui l’intéresse dans une interview c’est le côté humain. « Moi ce qui m’intéresse c’est la condition humaine, aujourd’hui. ». Des propos que Maïtena Biraben s’est empressée de reprendre sur son compte Twitter avec ironie, en y ajoutant des emojis. Un Tweet non sans  message caché directement adressé a Thierry Ardisson, peut-être pour lui faire comprendre qu’elle ne croit pas à ces paroles…

Vos réactions