Maïtena Biraben / Capture Le Grand Journal Canal +
Maïtena Biraben / Capture Le Grand Journal Canal +

Thierry Ardisson était l’invité de Jean Marc Morandini ce matin sur Europe 1 pour parler de ses projets de rentrée. Dans son interview, l’animateur n’a pas manqué l’occasion de parler du départ d’Ali Baddou et de Maïtena Biraben de Canal+. 

Connu pour son franc-parler, Thierry Ardisson a une nouvelle fois parlé avec franchise sur Europe 1 dans Le Grand Direct des Médias. Lorsque l’animateur de l’émission, Jean Marc Morandini lui a demandé si il allait regretter le départ de Maïtena Biraben du Grand Journal. Thierry Ardisson n’a évidement pas mâché ses mots pour répondre.

“Maïtena, c’est moi qui l’ai fait venir en France. Elle travaillait à la TSR (Télévision Russe Romande) Je l’ai fait venir à la fin des années 1990, parce que je l’a trouvé excellente. Je pense qu’elle a fait de très bonnes émissions comme Les Maternelles, comme Le Supplément. Je pense que Le Grand Journal c’était un peu sur-dimensionné pour elle, voilà.”

L’animateur ne semble pas particulièrement touché par le départ de la présentatrice du Grand Journal et n’adresse aucun message à son égard.

“Il y en a qui s’en vont, et il y a ceux qui sont virés, parce qu’ils ont échoué (…) j’imagine que Maïtena et Ali Baddou, ils n’ont pas dû les retenir beaucoup.”

Un peu plus tard dans l’interview, Thierry Ardisson explique pourtant que ce qui l’intéresse dans une interview c’est le côté humain. “Moi ce qui m’intéresse c’est la condition humaine, aujourd’hui.”. Des propos que Maïtena Biraben s’est empressée de reprendre sur son compte Twitter avec ironie, en y ajoutant des emojis. Un Tweet non sans  message caché directement adressé a Thierry Ardisson, peut-être pour lui faire comprendre qu’elle ne croit pas à ces paroles…

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Audrey A.
Load More In Télévision

Découvrez aussi

Nabilla et Ayem en larmes sur le plateau du Mad Mag après leurs retrouvailles

Moment très émouvant ce mercredi 20 septembre sur le plateau du Mad Mag sur NRJ lorsque Na…