Mickaël Keaton est de retour sur grand écran avec Le Fondateur, un biopic sur l’implantation de l’empire MacDonald’s.

Dans les années 50, Ray Kroc, simple commercial qui fait du porte à porte, rencontre un jour les frères MacDonald qui tiennent un restaurant de burger dont l’originalité réside dans l’idée qu’il faut être capable de produire un menu vite et bien, ce qui implique une organisation drastique en cuisine. Ray Kroc est séduit par l’idée et leur propose de franchiser la marque. Il réussit à s’en saisir (dans les limites de la légalité) et parvient à bâtir un véritable empire commercial.

Un film sur « The American Dream » ou comment tout est possible quand on s’en donne les moyens (selon les américains). Quand on connaît l’impact de MacDonald’s sur la restauration dans le monde entier on est presque pas surpris de voir qu’Hollywood a décidé de faire un film sur le sujet.

En tout cas, on est heureux de (re)voir Mickaël Keaton à l’écran après le fabuleux Birdman de 2014 qui avait remporté de nombreux prix dont l’Oscar du meilleur film en 2015.

Le Fondateur semble défendre avec conviction l’entrepreneuriat. Critique ou éloge d’un système?

Réponse en salle le 28 décembre.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Lucille B.
Load More In Ciné

Découvrez aussi

Deadpool 2 : Ryan Reynolds entouré de son équipe de tournage pour la minute de silence en hommage à la cascadeuse tuée

Deux jours après le terrible accident de moto qui a coûté la vie à une cascadeuse qui part…