1:29 - lundi décembre 11, 2017

Nathalie Kosciusko-Morizet agressée en pleine rue fait un malaise

142 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Nathalie Kosciusko-Morizet
Nathalie Kosciusko-Morizet / Photo CC

La candidate LR aux législatives de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet a été victime d’une agression ce jeudi matin alors qu’elle arpentait les allées d’un marché de la circonscription où cette dernière est candidate. 

La candidate a été agressée par un homme alors qu’elle était en pleine prospection de tractation. Selon les informations de l’AFP, l’homme, un quinquagénaire lui a pris ses prospectus des mains avant de les lui renvoyer violemment au visage. Puis ce dernier n’a pas hésité à l’insulter de « bobo de merde » tout en ajoutant « C’est votre faute si on a Hidalgo aujourd’hui comme maire. Retournez dans l’Essonne.  ».

Au cours de son agression, NKM a été déséquilibrée et a chuté sur le sol avant de perdre connaissance. Les pompiers rapidement prévenus ont pris en charge la candidate LR avant de la transporter vers l’hôpital Cochin.  Son agresseur a quant à lui pris la fuite en direction d’une bouche de métro.

Une photo de la candidate publiée sur les réseaux sociaux montre Nathalie Kosciusko-Morizet au sol en train d’être secourue par deux personnes avant l’arrivée des pompiers. De son côté l’AFP a confirmé que NKM avait perdu connaissance à la suite de cette agression. Sur le cliché ci-dessous, on peut également y apercevoir l’homme qui a été pris en photo quelques instants avant l’agression commise sur la candidate LR aux législatives. Sur les clichés, on peut-y voir l’individu se saisir des tracts de la jeune femme qui de son côté tente de se protéger.

Plusieurs personnalités politique apportent leur soutient à Nathalie Kosciusko-Morizet

Quelques instants après cette agression, de nombreuses personnalités du monde politique ont apporté leur soutient à Nathalie Kosciusko-Morizet comme l’ancienne ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem qui cite “La violence n’a pas sa place dans le débat démocratique. Je tiens à assurer Nathalie Kosciusko-Morizet de tout mon soutien“. ou encore la maire de Paris Anne Hidalgo qui déclare “Je condamne avec la plus grande fermeté l’agression dont a été victime @nk_m. C’est un acte lâche et intolérable. ” avant d’ajouter “Je tiens à témoigner à @nk_m toute ma solidarité et lui souhaite de se rétablir au plus vite après cette agression. “.

Le premier ministre Edouard Philippe a également réagi sur son compte twitter en apportant ses ” vœux de rétablissement à son amie “.

 

Vos réactions

News Feed
Filed in