3:25 - jeudi décembre 14, 2017

Mort de Johnny : Retour sur une carrière de légende

99 Vues Marina Bazeau 0 Commentaires
Johnny Hallyday
Le chanteur Johnny Hallyday / Capture Youtube

C’est avec énormément de tristesse que se sont réveillés les Français ce matin. Johnny Hallyday, l’icône de la musique française, s’est éteint dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, à l’âge de 74 ans.

La nouvelle de son décès a été annoncée par sa femme Laetitia, dans un communiqué de presse adressé à l’AFP (Agence France-Presse) dans lequel elle parle de son époux avec des mots poignants.

« Johnny Hallyday est parti. Jean-Philippe Smet est décédé dans la nuit du 5 décembre 2017. J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité. Jusqu’au dernier instant, il a tenu tête à cette maladie qui le rongeait depuis des mois, nous donnant à tous des leçons de vie extraordinaires. Le cœur battant si fort dans un corps de rocker qui aura vécu toute une vie sans concession pour la scène, pour son public, pour ceux qui l’adulent et ceux qui l’aiment. Mon homme n’est plus. Le papa de nos deux petites filles, Jade et Joy, est parti. Le papa de Laura et David a fermé ses yeux. Ses yeux bleus qui illumineront encore et encore notre maison, et nos âmes. Aujourd’hui, par respect et par amour pour cet homme extraordinaire qui fut le mien pendant plus de 22 ans, pour perpétuer sa passion de la vie, des sensations fortes, des émotions sans demi-mesure, nous unissons tous nos prières, et nos cœurs. Nous pensons à lui si fort qu’il restera à jamais à nos cotés, aux cotés de ceux qui l’écoutent, le chantent et le chérissent depuis toujours. Johnny était un homme hors du commun. Il le restera grâce à vous. Surtout, ne l’oubliez pas. Il est et restera avec nous pour toujours. Mon amour, je t’aime tant. »

Un combat contre le cancer

Le cancer du poumon du chanteur avait été dévoilé publiquement il y a neuf mois, en mars dernier. La star avait déclaré combattre cette maladie depuis déjà quelques mois. La nouvelle avait été un vrai choc dans l’univers artistique français, et nombre de célébrités avaient témoigné leur soutien à la star. Combatif, le chanteur avait effectué une ultime tournée cet été, aux côtés de Jacques Dutronc et Eddy Mitchell, dans le cadre du festival « Les Vieilles Canailles ». Suite à cette tournée, Johnny était rentré chez lui à Saint-Barth, aux côtés de sa famille, avant de revenir en France, où il avait notamment été hospitalisé le 13 novembre dans une clinique du 16ème arrondissement de Paris, pour détresse respiratoire. Fin novembre, une rumeur s’était répandue sur les réseaux sociaux, annonçant sa mort, rapidement démentie. Notre Johnny national s’est finalement éteint à Marnes-la-Coquette, auprès des siens.

Une incroyable carrière de soixante ans

Johnny fait partie du patrimoine musical français depuis les années 60. Il a traversé les décennies avec brillance et succès, regroupant des milliers de fans en France, mais aussi en Belgique et en Suisse. Plus de mille chansons, plus de trois mille concerts et environ 80 albums studio et live… il était et restera toujours, l’un des plus grands chanteurs que notre pays ait connu. Retour sur les grands points de sa carrière :

Jean-Philippe Smet de son vrai nom, le chanteur, admirateur d’Elvis Presley et fan de rock’n roll en général. A l’instar des Beatles qui ont importé le rock en Grande-Bretagne, Johnny a fait connaître ce style de musique dans l’Hexagone grâce à des disques provenant d’Amérique que lui envoyait de la famille. Retour sur les moments forts de son incroyable parcours de star du rock:

15 juin 1943 : Naissance de Johnny à Paris

Juin 1960 : Le jeune Johnny sort son premier succès : l’EP « souvenirs, souvenirs ». Suite à cet EP, qui a plu notamment aux plus jeunes, le chanteur est programmé dans les radios.

Février 1961 : Johnny participe au premier festival international de rock au Palais des sports de Paris, où il enregistre son premier album live.

1962 : Johnny enregistre un album à Nashville, aux États-Unis, dans lequel il chante en anglais. Il reçoit son premier disque d’or en avril 1962 pour « Let’s Twist Again ». Il effectue une tournée aux États-Unis et participe là-bas à plusieurs émissions dont le fameux « Ed Sullivan show ».

1965 : Il Épouse Sylvie Vartan avec qui il a un fils, le chanteur David Hallyday.

1969 : Johnny sort une de ses plus célèbres chansons, « Que je t’aime ».

Après de nombreuses années de succès, Johnny sort dans les années 70 et 80 plusieurs de ses titres les plus connus, dont  « Gabrielle » , « Quelque chose en nous de Tennessee » «  J’oublierai ton nom », ou encore «  Je te promets ». Il s’impose toujours comme une icône de la musique malgré le succès des nouveaux chanteurs qui ont marqué les années 80.

1983 : Naissance de sa fille Laura, qu’il a eu avec la comédienne Nathalie Baye, et à qui il a dédié la chanson « Laura ».

1996 : Épouse le mannequin Laetitia Boudou, avec qui il adoptera deux filles vietnamiennes, Jade et Joy.

1998 : Johnny sort ce qui est certainement le titre le plus emblématique de sa carrière : « Allumez le feu ».

1999 : Johnny sort Sang pour Sang, album composé et réalisé par son fils David. C’est à ce jour l’album le pus vendu du chanteur.

Octobre 2002 : Sort son single le plus vendu,« Marie ».

13 novembre 2015 : Sort son 50ème album studio, De l’amour, le jour même des attentats qui ont frappé Paris.

De musicien à acteur

Parallèlement à son immense carrière de musicien, chanteur et auteur-compositeur, Johnny était également comédien. Moins connu pour cette facette artistique, l’icône a tout de même joué dans de nombreux films, au cinéma ou sur le petit écran.

Il a débuté en 1955 à l’âge de douze ans, en étant figurant pour le film Les Diaboliques. Ensuite, il a joué dans Les Parisiennes, Cherchez l’idole, ou encore D’où viens-tu Johnny ? En 1985, Johnny joue le rôle d’un organisateur de combat de boxe dans le film de Jean-Luc Godard, Détective. Il enchaîne avec des films tels que Pourquoi pas moi ?  ou encore Love me.  En 2005, le chanteur prouve son autodérision en incarnant son propre rôle dans la comédie Jean-Philippe, aux côtés de Fabrice Luchini. Il joue en 2009 un tueur à gages dans le thriller Vengeance, qui est présenté à Cannes. Plus récemment, le rockeur a tourné dans Salaud, on t’aime,  Chacun sa vie, et également Rock’n Roll, de Guillaume Canet, qui est le dernier film dans lequel il apparaît.

Passionné depuis toujours de cinéma, c’est à cet art que Johnny, finalement plus connu comme chanteur que comme acteur, voulait au départ se vouer.  En jouant dans tous ces films, il a ainsi réalisé un rêve d’enfant.

Johnny Hallyday se distinguait par ses engagements et ses actions humanitaires, notamment auprès de sa femme Laetitia.  Le chanteur a de nombreuses fois chanté lors de galas ou concerts dont les actions étaient reversées à des œuvres, de même qu’il a participé à l’enregistrement d’albums vendus aux profits d’associations.  Sida, famine en Ethiopie, catastrophes naturelles, Restos du cœur… le chanteur a toujours contribué à de nombreuses causes. Lors du récent ouragan Irma, Johnny et Laetitia ont fait preuve de générosité en mettant leur villa à disposition des victimes, même si malheureusement la maison a été détruite et déclarée inhabitable.

Disparition de Johnny : Les célébrités lui rendent hommage

Sur les réseaux sociaux, depuis cette nuit, les réactions s’enchaînent.  Emmanuel Macron, qui a été directement prévenu par Laetitia Hallyday à trois heures du matin, a affirmé que « on a tous quelque chose en nous de Johnny ».

Les grandes stars de la musique qui ont côtoyé Johnny, qui font partie de sa génération, ont fait part de leurs peines, la plupart par communiqués de presse.

Sylvie Vartan, mère de son fils David, qui fut pendant quinze ans la femme de Johnny, a annoncé avoir « le cœur brisé ».  Charles Aznavour s’est dit « frappé douloureusement ». « La France perd son icône du rock » a déclaré Mireille Mathieu. Eddy Mitchell , lui, dit avoir « perdu un frère ». L’icône française des années 60, Brigitte Bardot, est « sous le choc ».

Sur les réseaux sociaux, on peut lire un nombre incalculable d’hommages à la star, en France mais aussi à l’étranger. Céline Dion, Michel Polnareff, Pascal Obispo, Zazie, Christophe, Patrick Bruel, mais aussi François Hollande, Benoit Hamon, Omar Sy, Lenny Kravitz, Ed Sheeran…. les hommages pleuvent et chacun exprime sa tristesse d’avoir perdu un monument du patrimoine culturel français.

Johnny Hallyday laisse derrière lui des millions de fans dans le chagrin, mais surtout une famille. Le chanteur est décédé, mais ses chansons et sa voix ne s’éteindront jamais, et il sera toujours une icône de la musique, éternelle , comme le sont Elvis Presley, John Lennon, Michael Jackson, Edith Piaf ou encore Claude François.

Vos réactions