Close

Des militants de Greenpeace parviennent à pénétrer dans la centrale de Cattenom et tirer un feu d’artifice

Greenpeace

Des militants Greenpeace pénètrent dans la centrale de Cattenom / Images Greenpeace

Des militants de l’ONGI de protection de l’environnement (Greenpeace) sont parvenus à pénétrer dans la centrale de Cattenom avant de tirer un feu d’artifice.

[dropcap]D[/dropcap]ans la nuit de mercredi à jeudi 12 octobre, plusieurs militants de Greenpeace sont parvenus à déjouer les systèmes de sécurité de la centrale nucléaire de Cattenom avant de pénétrer sur le site qui est basé en Moselle. Une fois sur les lieux, les membres de l’ONGI de protection de l’environnement ont allumé un feu d’artifice comme en témoignent les images filmées par ces derniers.

Les militants qui ont tiré le feu d’artifice a proximité de la piscine d’entreposage de la matière radioactive usagée. Et ceci dans le but de « dénoncer la fragilité et l’accessibilité de ces bâtiments pourtant chargés de radioactivité » comme l’explique FranceInfo.

De son côté, France Bleu Lorraine Nord précise que les militants ont été interpellés et placés en garde à vue. De son côté, EDF a réagi sur les réseaux sociaux en expliquant que les militants de Greenpeace avaient été stoppés par les gendarmes. EDF qui ajoute que ceci n’a pas eu d’impact sur la sûreté des installations.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top