Close

Paris : Son fils refuse de danser, elle l’ébouillante

Paris

Illustration Pixabay

Un enfant de 11 ans a été ébouillanté par sa mère car celui-ci refusait de danser. Le personnel de l’hôtel Adagio de Paris s’est mobilisé pour secourir l’enfant.

[dropcap]L[/dropcap]es faits se sont produits mardi soir dans un l’hôtel du groupe Adagio situé à Paris. Un petit garçon originaire de Malaisie, qui était de passage à Paris, a été brûlé au 3e degré par sa mère. Selon les informations du Parisien, la petite victime ne souhaitait pas danser. Sa mère excédée, a fait bouillir de l’eau avant de lui verser dessus. Le bambin qui fait partie d’une troupe de danseurs professionnels, s’est alors réfugié sous le comptoir de la réception.

Elle lui versait régulièrement de l’eau bouillante !

La réceptionniste présente au moment des faits, a constaté que l’enfant qui était en pyjama, et visiblement très apeuré, avait d’importantes brûlures au niveau des poignets mais également au niveau des jambe et des fesses.

L’enfant qui ne parle pas français, explique en anglais que sa mère lui versait régulièrement de l’eau bouillante lorsque celui-ci ne souhaitait pas danser comme le précise le quotidien. Face à la tournure des évènements, l’ensemble des membres du personnel de l’hôtel se mobilisent pour venir en aide à l’enfant. Les pompiers et la police sont prévenus. Le petit garçon a été transporté d’urgence à l’hôpital Necker, ce dernier qui serait « très gravement brûlé » selon une source policière qui s’est confié au journal.

La mère âgée d’une quarantaine d’année a été immédiatement appréhendée et placée en garde à vue pour « actes de torture et de barbarie sur mineur de moins de 15 ans par ascendant ».

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top