3:17 - jeudi novembre 15, 2018

Super Bowl 2018 : Justin Timberlake fait le show malgré un son catastrophique !

447 Vues Chloe L. 0 Commentaires
Justin Timberlake
Justin Timberlake lors de sa performance au Super Bowl / Capture Youtube

Dans la nuit du dimanche 4 au lundi 5 février a eu lieu la diffusion du Super Bowl, la finale du championnat de football américain très largement suivi aux États-Unis. A la mi-temps, c’est le chanteur, Justin Timberlake, qui a été choisi pour faire le show.

L‘artiste de 37 ans, a livré un show gigantesque lors de la mi-temps de la 52ème finale de la saison de football américain. Avec un medley composé des chansons de son nouvel album mais aussi des classiques comme « Cry Me a River », « Sexy Back » ou encore « Rock Your Body » Justin Timberlake a enflammé l’US Bank Stadium de Minneapolis. Si sa prestation a été particulièrement appréciée, le chanteur a dû faire face à d’importants problèmes techniques de son qui ont entaché sa performance. A plusieurs reprises, la voix de l’artiste n’était pas assez entendue ou encore celles des choristes qui l’accompagnaient sur scène.

Un hommage poignant à Prince

Malgré ces problèmes techniques, Justin Timberlake a mis de l’ambiance au stade de Minneapolis. Sa prestation a été également très remarquée au moment où le chanteur a rendu hommage à Prince décédé brutalement à l’âge de 57 ans et originaire de Minneapolis. Seul au piano, Justin T., a réalisé un duo virtuel avec la légende dont l’image était projetée sur une immense toile. Il a interprété le titre « I Would Die 4 You », l’une des chansons phares du légendaire Purple Prince. A la fin de sa performance, Justin a rejoint les tribunes du stade avant de se prendre en selfie avec un jeune téléspectateurs. Un jeune homme qui est rapidement devenu la star des télévisions américaines après avoir partagé sur les réseaux sociaux, sa photo le montrant aux côtés du chanteur.

La finale de ce 52ème Super Bowl, opposait New England Patriot aux Philadelphia Eagles. Et ce sont ces derniers qui se sont imposés à la surprise générale. Les Philadelphia Eagles remportent le championnat pour la première fois depuis la création du Super Bowl en 1967. Ils avaient perdu deux finales : une première en 1981 et une seconde face aux Patriots en 2005.

Vos réactions

News Feed