Close

Charles Aznavour : retour sur la disparition d’une légende !

Charles Aznavour

Le chanteur Charles Aznavour / CC BY-SA 4.0

Le monde est triste aujourd’hui, suite au décès de Charles Aznavour. Comme nous l’annoncions ce jour, le chanteur, auteur-compositeur-interprète et acteur, Charles Aznavour est mort ce lundi 1er octobre à son domicile de Mouriès.

Charles Aznavour, né Chahnourh Varinag AZNAVOURIAN, le 22 mai 1924 à Paris, d’un père fils de cuisinier du gouverneur d’Arménie, et d’une mère issue d’une famille de commerçants arméniens de Turquie. Il voit le jour en France, par hasard, alors que ses parents séjournaient à Paris dans l’attente d’un visa pour les États-Unis.

Jusqu’à l’âge de 33 ans Charles Aznavour est resté un artiste de l’ombre : auteur de chansons pour Edith Piaf, Juliette Gréco ou Maurice Chevalier, partageant les scènes des cabarets parisiens avec son complice Pierre Roche. C’est grâce à Piaf qu’Aznavour décide, dans les années 50, d’interpréter ses propres chansons. Ce monstre de la musique, façonne des chansons sur le couple, le temps qui passe, l’exil et le métier d’artiste. Premier triomphe en 1960 avec Je m’voyais déjà,        En 1966, sur un ferry entre Hong-Kong et Macao, il observe une population misérable aux ballots mal ficelés. Mais les gens fument, rient comme si la pauvreté n’existait pas. La scène l’émeut au point de lui inspirer sur le pont du bateau Emmenez-moi.  Il a chanté en duo avec les plus grandes voix de la pop, du rock, du jazz et du lyrique a gardé toute sa vie son style, surfant sur les amours (marié trois fois, six enfants), les amis, les emmerdes et s’imposant contre toutes les modes.

Le chanteur laisse le souvenir d’un artiste complet, d’un homme souriant et plein d’humour, l’interprète de La Bohème était avant tout un père. Mais ce dernier a malheureusement connu un terrible drame, celui de perdre son enfant. Le fils de Charles Aznavour, Patrick, a été retrouvé sans vie à son domicile alors qu’il n’était âgé que de 25 ans, suite à une overdose. Un drame difficile à surmonter pour le chanteur qui avait alors préféré surmonter son chagrin grâce à la musique. En effet, dans la chanson L‘aiguille, sorti en 1987, l’artiste se confie à cœur ouvert sur ce traumatisme : « Mon enfant, mon air pur. Mon sang, mon espérance, mon ferment, mon futur (…) L’aiguille dans ta veine éclatée. Ta peau déchirée. L’aiguille dans ton corps mutilé. Crucifié. L’aiguille de nos espoirs trahis. Te clouant dans la nuit. Sans vie. (…) Je n’ai pas sous tes rires. Éventé tes angoisses. Peut-être pas non plus assez dit que je t’aime… », chantait-il.

Charles Aznavour a écrit plus de 1000 chansons, dans cinq langues, et vendu plus de 100 millions de disques à travers le monde. Il a écrit pour de nombreux artistes; dont Johnny Hallyday (Retiens la nuit) et Sylvie Vartan (La plus belle pour aller danser), Eddy Mitchell. En 2010, il reçoit une Victoire d’honneur aux Victoires de la Musique. Au cinéma, Charles Aznavour fait également une belle carrière : Un taxi pour Tobrouk(1960), Paris au mois d’août (1695), Le tambour (1979), Viva la vie (1983), Emmenez-moi (2005). Sa longue filmographie, qui totalise plus d’une soixantaine de films, a conduit l’artiste à collaborer avec de prestigieux réalisateurs, Pierre Granier-Deferre, Claude Chabrol ou encore Claude Lelouch.

Le chanteur, héritier d’un génocide, celui des Arméniens de l’Empire ottoman perpétré moins de dix ans avant sa naissance, s’est engagé en faveur de la reconnaissance du génocide arménien. Longtemps, cette mémoire, celle d’1,5 million de massacrés, d’une culture et de terres perdues à jamais, est restée muette dans l’œuvre du chanteur, qui finira par s’engager davantage après l’indépendance de l’Arménie soviétique en 1991. En 1975, pour les soixante ans du génocide arménien, il chantait Ils sont tombés, un hommage aux victimes de l’extermination : « Ils sont tombés, sans trop savoir pourquoi/Hommes, femmes et enfants qui ne voulaient que vivre. » Cette chanson, est devenue  l’hymne de la diaspora. En décembre 1988, un terrible tremblement de terre ravage la République socialiste soviétique d’Arménie, provoquant la mort de 50 000 personnes. C’est à cette date que remonte le début réel l’engagement de Charles Aznavour pour la cause arménienne. Effectivement, Avec le réalisateur Henri Verneuil, également d’origine arménienne, il fait appel aux artistes français pour le tournage d’un clip en soutien aux victimes. Quatre-vingt-dix chanteurs et comédiens enregistrent la chanson Pour toi Arménie, qui s’est vendu à un million d’exemplaires. Son engagement fut récompensé : Il est fait citoyen arménien en 2008, quatre ans après avoir été déclaré « héros national », et devient en 2009 ambassadeur d’Arménie en Suisse, où il est établi. Nouvelle distinction, un an plus tard, Charles Aznavour devient le nouveau représentant de l’Arménie auprès de l’Organisation des nations unies.
Charles Aznavour était annoncé à Bruxelles le 26 octobre et devait encore se produire en novembre et décembre à la Seine musicale, près de Paris, puis en mini-tournée en France. Malheureusement, il est partit trop tôt. Adieu et merci l’artiste…

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top