3:42 - mardi novembre 18, 2319

Clermont-Ferrand : Des étudiants débarquent avec un cygne dans un amphithéâtre

124 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Cygne
Un Cygne lâché dans un amphithéâtre de Clermont-Ferrand / Capture La Montagne

Des étudiants de la faculté de psychologie de Clermont-Ferrand, ont débarqué dans un amphithéâtre bondé de leur école avec un cygne qu’ils venaient de capturer quelques instants plus tôt. La soi-disant blague filmée, n’a toutefois pas fait rire les internaute.

Dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 novembre, trois étudiants de la faculté de psychologie de Clermont-Ferrand, se sont rendus dans le jardin Lecoq de la commune avant de capturer un cygne. Ces derniers l’on ensuite placé dans un gigantesque carton aéré. Puis le volatil a été transporté jusqu’à l’amphithéâtre de l’école où un cours était en train de se dérouler ce mercredi matin. Déguisés en livreurs, ces derniers ont ensuite ensuite libéré l’oiseau devant l’amphi bondé dont nombreux des étudiants présents n’ont pu s’empêcher de rire face à la situation. De son côté, l’animal visiblement apeuré, a tenté de chercher la sortie en battant des ailes.

Un mauvais jeu de séduction ?

Selon La Montagne qui révèle l’information, l’un des trois jeunes qui a monté cette opération spéciale, s’est confié au quotidien régionale : « Une fille que j’apprécie voulait se faire tatouer et je trouve ça moche » a raconté le jeune homme, avant d’ajouter « Pour tenter de la dissuader, je me suis dis que si je fais un truc de dingue, elle ne le fera pas ».

La blague filmée par les étudiants puis partagée sur les réseaux sociaux n’a pas fait rire l’ensemble de la communauté dont nombreux des internautes se sont montrés très indignés par la séquence. « On a tous rigoler jaune, c’est de la mal traitance envers les animaux et tout ça devant 600 personnes » a déclaré Héléna sur Twitter qui a interpellé l’association 30 millions d’amis. De son côté, Steven explique « En vrai je suis partagé entre rire et dégoût. Rire parce que c’est totalement absurde ! Dégoût car je n’aime pas que l’on joue avec les animaux de cette façon. »

A la suite de cette histoire, le cygne a été remis dans son espace naturel mais on ne sait pas si le jeune homme a convaincu l’étudiante de ne pas se faire tatouer et surtout si il est parvenu à conquérir son cœur…

Vos réactions

Filed in