Close

« Gilets jaunes » : Les automobilistes qui ont franchi les « péage gratuit » devront payer la note !

péage

Illustration d'un péage / Pixabay

Depuis le 17 novembre dernier, les gilets jaunes ont fait profiter de nombreux automobilistes, en ouvrant les barrières des péages, en marge des opérations de « péage gratuit ». Sauf que ces derniers vont désormais devoir s’acquitter des droits de passage.

Le groupe Vinci Autoroutes a confirmé l’information auprès de FranceInfo, provenant du Dauphiné en date du 17 décembre. Tous les automobilistes qui pensaient pouvoir traverser les péages dans le cadre des opérations « péage gratuit » des gilets jaunes devront payer la note.

Le groupe a expliqué à nos confrères qu’il « s’agit juste d’appliquer une procédure de régularisation » précisant toutefois que les conducteurs ne se verront pas infliger de « pénalités ». Pour retrouver l’ensemble des conducteurs, la société pourra compter sur l’aide de ses caméras de surveillance du réseau autoroutier qui sont présentes sur les péages. Les automobilistes qui recevront donc directement un courrier postal pour que ces derniers puissent s’acquitter des droits de passage.

« Plusieurs clients ont déjà contacté d’eux-mêmes le service client pour régler leurs trajets » assure Vinci Autoroutes qui remercie ces derniers pour « leur civisme ». Quant aux abonnés du réseau autoroutier qui auraient franchi les barrières pendant les manifestations, ces derniers devraient être prochainement contactés par le service client de Vinci Autoroutes.

Toujours selon FranceInfo, près de 250 péages ont été impactés par les opérations des gilets jaunes dont bon nombre d’entre eux ont été volontairement dégradés, ce qui représente un important préjudice pouvant s’élever à « plusieurs dizaines de millions d’euros. »

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top