Close

Barcelone : Un militaire français arrêté dans la Sagrada Familia avec cinq chargeurs 9mm !

Mossos

Un véhicule de la police de Barcelonne / Photo Steven Straiton CC

Les Mossos d’Esquadra ont arrêté dimanche après-midi un citoyen français qui essayait d’entrer dans la Sagrada Familia avec cinq chargeurs remplis de munitions neuf millimètres.

Lors de la fouille du sac, les forces de l’ordre ont découvert cinq chargeurs de 9 mm destinés à s’insérer dans un pistolet Mac Modèle 1950, une arme semi-automatique, rapportent nos confrères de La Dépêche. Lors d’une fouille de son véhicule, un pistolet semi-automatique de type Mac 50 et un couteau sont découverts. Le jeune parachutiste justifie la détention de munitions par un oubli. Il aurait accidentellement conservé des chargeurs après un entraînement.

La piste terroriste écartée

Les enquêteurs espagnols ont rapidement écarté la piste terroriste, alors que le pays se trouve en état d’alerte maximale après des renseignements américains évoquant un risque d’attentat imminent. Le Castrais a été remis en liberté lundi 31 décembre 2018, mais risque d’être poursuivi pour « port d’armes illégal ». Le mardi 1er janvier, l’état major du 8e RPIMa de Castres a confirmé que le jeune militaire faisait partie de ses effectifs. Son état-major a plaidé en sa faveur, évoquant un militaire « qui jusqu’à présent donnait entière satisfaction dans ses fonctions ». Le régiment précise également que l’arme retrouvée dans la voiture ne fait pas partie de celles référencées dans son armurerie.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top