7:47 - jeudi juin 20, 2019

Acte VIII des Gilets jaunes : à quoi faut-il s’attendre ?

194 Viewed Virginie A. 0 respond
gilets jaunes
Les gilets jaunes en colère, bloquent la Croix Blanche (Essonne) / Photo J/R

Sur les réseaux sociaux, les différents groupes de gilets jaunes lancent des appels à manifester de nouveau ce samedi.

Ce weekend à Paris, on compte déjà au moins cinq points de rendez-vous, selon les groupes Facebook et les organisateurs. Les « gilets jaunes citoyens » appellent à se réunir au Trocadéro et place de la République, à Paris, en annonçant que d’autres lieux de rencontre seront révélés au dernier moment, comme l’indique L’Express. Priscillia Ludosky a convoqué ses soutiens à l’Hôtel de Ville de Paris. Ensuite, le cortège se rendra sur l’Île de la Cité, à Saint-Michel, devant le musée d’Orsay, pour enfin atterrir devant l’Assemblée nationale.

Du côté des « gilets jaunes en colère », le groupe d’Éric Drouet, on appelle plutôt à se rassembler place de la Bourse. De nouveaux appels à manifester sur les places symboliques à Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Besançon, Clermont-Ferrand ou Nice ont été lancés ces derniers jours sur les réseaux sociaux. Des mesures préventives ont été prises du côté de Toulouse.

Sur les groupes Facebook des Gilets jaunes, plusieurs internautes souhaitaient manifester ce samedi pour montrer leur soutien au chauffeur routier de Melun. Celui-ci a passé 20 heures en garde à vue cette semaine. Il est ressorti libre mais devra comparaître le 15 février pour « organisation d’une manifestation sans déclaration préalable ». Une manifestation « gilets jaunes femme » est également prévue ce dimanche à Paris.

Le groupe Facebook « La France en colère » a diffusé jeudi, une lettre ouverte à Emmanuel Macron, qui sera lue samedi lors de l’acte 8 du mouvement

Cette lettre est une réponse aux vœux du Président de la République du 31 décembre. Le chef de l’État avait notamment ciblé ceux qui « prennent pour prétexte de parler au nom du peuple » mais qui ne sont « que les porte-voix d’une foule haineuse ». Dans cette lettre, les « gilets jaunes » demandent au président de « changer d’attitude » et disent se méfier « de la mise en place de votre plan de consultation nationale ». Les « gilets jaunes » demandent enfin à Emmanuel Macron de trouver « une personnalité respectable qui n’ait pas été visée par des enquêtes judiciaires » afin de pouvoir « commencer les discussions avec cette personnalité autour de la reprise de la souveraineté du peuple de France ».

Publiée par La France En Colère sur Jeudi 3 janvier 2019

Le gouvernement avait durci le ton ces derniers jours. Christophe Castaner, a notamment demandé aux préfets d’évacuer la centaine de ronds-points encore occupés par les « gilets jaunes ». Des réunions ont eu lieu ce vendredi 4 janvier dans la matinée pour adapter le dispositif de sécurité. Elles se poursuivent dans l’après-midi. Mais le dispositif devrait rester classique ce samedi 5 janvier, loin des moyens qui avaient été mis en place lors des manifestations de début décembre.

Les français majoritairement favorable à la poursuite du mouvement !

Une majorité de Français (55%, +1 point par rapport à il y a un mois) est toujours favorable à la poursuite du mouvement, selon un sondage Odoxa Dentsu consulting publié jeudi. 45% des personnes interrogées souhaitent au contraire que le mouvement s’arrête, soit un point de moins que lors d’une précédente enquête début décembre.

A noter que la page Facebook d’Eric Drouet a déjà lancé un « acte 9 », intitulé « Paris nous revoilà ! », le samedi 12 janvier à l’Arche de la Défense. Un point de rendez-vous, encore une fois, à prendre avec précaution.

Vos réactions : (Les propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

Filed in