Close

Afrique : aucun survivant dans le crash d’un Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines

Ethiopian Airlines

Un Boeing 737 de ma compagnie Ethiopian Airlines / CC BY-SA 2.0

Un avion de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé ce dimanche matin quelques instants après son décollage. Sept français font partis des victimes.

L‘appareil devait relier la capitale de l’Ethiopie, Addis Adeba vers Nairobi. Après avoir décollé, le Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines, s’est écrasé quelques instants après pour une raison qui reste encore à déterminer.

A son bord, 149 passagers dont sept Français et huit membres d’équipages. De son côté, la compagnie a publié un communiqué dans lequel elle précise que l’avion a décollé aux environs de 8h38. Six minutes plus tard, la tour de contrôle a perdu le contact avec l’appareil. « Nous confirmons que notre vol ET 302 d’Addis Abeba à Nairobi a été impliqué dans un accident aujourd’hui. » La compagnie précise que le groupe CEO présent sur les lieux du crash, qui procède aux premières investigations, a confirmé qu’il n’y avait aucun survivant.

Plusieurs nationalités parmi les victimes

Toujours selon la compagnie Ethiopan Airlines, 32 nationalités différentes et de l’ONU se trouvaient à bord du vol. 32 Kényans, 18 Canadiens,  9 Ethiopiens, 8 Italiens, 8 Chinois et 8 Américains, 7 Français, 7 Britanniques, 6 Égyptiens, 5 Néerlandais et quatre Indiens. Quatre des passagers voyageaient avec un passeport onusien.

Le premier ministre de l’Ethiopie s’est quant à lui exprimé sur son compte officiel Twitter. « Le Bureau du PM, au nom du gouvernement et du peuple éthiopien, voudrait exprimer ses plus sincères condoléances aux familles de ceux qui ont perdu leurs proches sur le Boeing 737 de Ethiopian Airlines sur un vol régulier à Nairobi, au Kenya, ce matin. » a-t-il déclaré.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top