Close

Le combat qui devait être prévu en Suisse entre les rappeurs Booba et Kaaris est annulé

Booba

Les rappeurs Kaaris et Booba / Capture Insta (kaarisofficiel1) / Capture Youtube B20baOfficiel

Les autorités suisse régionales, ont annoncé ce vendredi 16 août, que le combat MMA initialement prévu entre les rappeurs Booba et Kaaris n’aura pas lieu, pour des raisons de sécurité.

L’octogone n’aura pas lieu ! C’est désormais officiel et confirmé de la part des autorités régionales suisses qui se sont opposées à ce combat dont celui-ci devait se dérouler, fin novembre.

Selon un communiqué du canton de Bâle, la décision a été prise au regarde de la « situation sécuritaire » du combat. « Après avoir analysé la situation sécuritaire, il est clair (…) que cet événement ne peut pas avoir lieu. », le département qui précise avoir été « trompé » concernant la nature exacte de cet évènement organisé.

La salle de St-Jakobshalle, qui dispose de 9000 sièges devait accueillir les deux figures de rap, Booba et Kaaris, qui avaient été condamnées à 18 mois de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende pour s’être battus dans un terminal de l’aéroport parisien d’Orly en août 2018.

Depuis cette altercation, ces derniers continuaient de se provoquer sur les réseaux sociaux. Booba, allias « le duc de Boulogne » avait alors lancé à son ennemi Kaaris, un combat dans les règles, dans un octogone pour mettre fin aux querelles.

Fin mars, un promoteur suisse avait annoncé un contrat d’un millions et demi d’euros pour le gagnant et 500 000 euros pour le perdant de ce combat MMA.

Les organisateurs réagissent à la suite de l’annulation de l’évènement et démentent

Quelques heures après l’annonce par les autorités suisse, de l’annulation de l’évènement, les organisateurs du combat n’ont pas tardé à réagir. Dans un communiqué relayé par le rappeur Booba, ces derniers déclarent :

« Suite à la publication d’articles relayant des informations erronées, nous souhaitons apporter un démenti à ces allégations infondées. » écrit l’équipe SHC avant d’ajouter « Concernant l’annulation de l’évènement SHC XIII du 30 novembre 2019 et donc une éventuelle invalidation du contrat de location de la ST Jakobshalle pour cet évènement, SHC n’a reçu à ce jour aucune notification officielle, ni sur une éventuelle décision de cet ordre, ni sur les éléments concrets qui pourraient motiver et justifier une telle décision. »

Ces derniers qui affirment avoir « respecté le processus imposé en passant par une période de due diligence rigoureuse et approfondie (…) » afin que le combat puisse se dérouler.

Les organisateurs se disent « très étonnés » et regrettent « une prise de position publique de la part de la direction de la St Jakobshalle » précisant qu’« aucun courrier ne nous est parvenu de façon officiel. »

Les organisateurs affirment que le combat ne sera pas annulé pour autant

« Nous vous informons en conséquence que si l’évènement SHC XIII devait ne pas se dérouler dans l’enceinte de la St Jakobshalle le 30 novembre comme cela avait été annoncé, celui-ci ne sera pas annulé pour autant, n’en déplaise à nos détracteurs » ont conclu les organisateurs.

View this post on Instagram

#Repost @shc_mma ・・・ Restez connectés !

A post shared by KOPP92i (@boobaofficial) on

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top