Close

Grèves et manifestations contre la réforme des retraites : la lutte continue

Image Pixabay

Après 4 jours de grèves et de manifestations, la lutte continue pour les opposants à la réforme des retraites ce mardi.

En effet, les syndicats appellent à la mobilisation pour ce deuxième jour de grève interprofessionnelle.

Ce mardi 10 décembre sonne comme un nouveau jeudi 5 décembre avec, en plus des problèmes de transports, des grèves dans différents secteurs.

En ce qui concerne les secteurs du transport, la SCNF a annoncé ses prévisions.
Environ un TGV sur cinq circulera ce mardi, un train Intercités sur six et un Transilien sur cinq. La RATP a aussi prévenu ses utilisateurs. Les lignes 1 et 4 du métro circuleront de manière normale, mais avec risque de saturation, tout comme les tramways 2,5,6,7 et 8. Cependant, les lignes de métro 4,7,8,9 et les RER A et B ne circuleront qu’aux heures de pointe (de 6h30 à 9h30 puis de 16h30 à 19h30). Le reste est complètement interrompu.

Le deuxième secteur touché par cette grève est celui des enseignants de l’Éducation nationale. Après la réussite de leur mobilisation jeudi 5 décembre, plusieurs syndicats enseignants appellent à la mobilisation demain selon le Figaro. La mobilisation enseignante avait été particulièrement élevée, environ 51% selon le Ministère de l’Éducation nationale, et cela parce que cette réforme crée certaines craintes. En effet, selon le rapport de Jean-Paul Delevoye, leur retraite qui était initialement calculée sur les six derniers mois de salaire, sera à présent calculée sur l’entièreté de la carrière professionnelle, ce qui est désavantageux. Comme les enseignants, les étudiants et lycéens sont aussi appelés à se mobiliser.

Le personnel des services de santé public sont tout autant touchés par cette réforme, puisque leur retraite aussi sera calculée sur l’ensemble de leur carrière. Ils continueront donc à manifester demain, comme les pompiers, qui se mobilisent depuis des mois.

Enfin, le secteur aérien a lui aussi annoncé sa mobilisation. Ils ont rendu public leurs chiffres : environ 25% de ses vols intérieurs et 10% de ses vols moyen-courriers seront annulés.

Malgré cette mobilisation, le gouvernement s’obstine et annoncera le détail de la réforme mercredi 11 décembre à midi.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top