Close

Remis en liberté après avoir été condamné pour avoir tué son ex-femme

Illustration / CC

Il a été remis en liberté, après avoir commis un féminicide, faute de jugement dans un délai raisonnable. 

Il s’appelle Ramon Cortes et en 2013, il a tué, à l’aide de sa maitresse, son ex-femme Rosine Roig, après que celle-ci avait pris la décision de le quitter. 

Selon Le Parisien, Ramon Cortès avait reconnu l’avoir tuée après l’avoir enlevée, séquestrée puis torturée. C’était un assassinat avec préméditation et pour cette raison, il a écopé de 30 ans de prison.

Rosine Roig avait peur de son compagnon. Elle avait demandé de l’aide à une association d’aide aux femmes battues, et avait finalement déposé plainte pour harcèlement. 

A la suite de la décision du Tribunal de grande instance de Perpignan en octobre 2017, l’avocate du tueur avait décidé de faire appel selon France 3 Région

Mais cette demande d’appel devait se faire dans un « délai raisonnable » 

Le nouvel avocat du tueur avait demandé la libération de son client, après un an et huit mois d’attente depuis la demande d’appel. La cour avait refusé cette demande de mise en liberté. Mais selon la loi, le délai raisonnable correspond à deux années de détention avant le procès en appel. 

Pour cette raison, le Procureur Général a demandé la mise en liberté du tueur.

Le Parisien a relevé le discours de ce dernier : « Force doit rester à la loi. La convention européenne des droits de l’homme indique que toute personne doit être jugée dans un délai raisonnable. Or dans le cas qui nous occupe, il est dépassé et le sera encore plus au moment du procès en appel en avril prochain. Même si cela peut choquer et si ces explications ne sont pas audibles par les parties civiles ou par l’opinion publique » .

Cette affaire intervient après 5 féminicides déjà recensés depuis le début de l’année 2020.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)

scroll to top