Close

L’Allemagne, une nouvelle fois théâtre du terrorisme d’extrême-droite

Allemagne

Illustration de policiers / Pixabay

Mercredi 19 février au soir, une nouvelle attaque identifiée comme idéologiquement d’extrême-droite a eu lieu en Allemagne.

Hanau, ville de 90 000 habitants non loin de Francfort, a été le théâtre de deux fusillades tuant 9 personnes et faisant plusieurs blessés selon Le Monde. Ces tueries ont eu lieu dans des bars à chicha.

Parmi les 9 victimes, plusieurs sont d’origine kurde, faisant peser le soupçon d’une « motivation xénophobe » sur l’auteur de la tuerie. Le parquet fédéral, s’occupant des affaires de terrorisme en Allemagne, s’est saisie de l’enquête.

Le suspect, Tobias Rathjen, s’est rendu dans un premier bar à chicha et a tué cinq personnes, puis quatre autres personnes dans un second bar. Il a ensuite été retrouvé mort chez lui, avec à ses cotés sa mère de 72 ans, également morte.

Dans une vidéo YouTube, mais également un manifeste publié sur internet, tous deux supprimés depuis, le suspect évoque la pureté de la race allemande et appelle au nettoyage ethnique en Allemagne selon les constatations de nos confrères.

Ces fusillades interviennent quelques jours après l’arrestation d’une douzaine de personnes soupçonnées d’avoir organiser des attentats principalement contre des mosquées. Mais elles interviennent également plus de 4 mois après l’attentat de Halle en Allemagne où l’assaillant avait essayé de s’introduire dans une synagogue et avait finalement tué deux personnes dans un restaurant turc.

L’Allemagne est le seul pays européen a être autant touché par ce genre de terrorisme depuis quelques années. Une partie de la classe politique allemande fait reposer la responsabilité de ces attaques sur le parti d’extreme droite, l’AfD. Le secrétaire d’Etat aux affaires européennes allemand, Jörg Meuthen s’est notamment exprimé sur le sujet : « Le mépris de la démocratie, le racisme, l’antisémitisme, l’antitziganisme et l’islamophobie prospèrent sur des terres fertiles. Pour cela, je considère que l’AfD est le bras politique du terrorisme d’extrême droite ».

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top