Close

Essonne : violemment agressé pour avoir klaxonné

pompiers

Un véhicule des sapeurs-pompiers de Paris / CC BY-SA 3.0

Un retraité a été roué de coups par un homme à scooter après l’avoir klaxonné pour mauvais comportement.

C’est une scène particulièrement choquante à laquelle ont assisté plusieurs témoins qui se trouvaient sur le rond-point de la place Gabriel Fontaine à Morangis.

Aux environs de 8h30, une altercation s’est produite entre un jeune à scooter et un retraité qui circulait en voiture.

Des coups de casque en pleine tête

Les faits rapportés par nos confrères du Parisien n’ont pas de quoi rassurer… Un retraité s’est mis à klaxonner un jeune à scooter qui a manqué de le percuter après que ce dernier soit passé au rouge.

Ne supportant pas la remarque faite par le retraité, le conducteur à scooter est alors descendu de son deux-roues avant de venir taper contre la vitre de l’automobiliste. Le retraité, âgé de 70 ans est alors descendu de son véhicule avant de prendre une sangle qui se trouvait dans son coffre. C’est là que la situation dérape et que le jeune homme fait tomber à la renverse la personne âgée comme le précise le quotidien.

Selon plusieurs témoins, un déferlement de violence s’est produit. Alors qu’il se trouvait à terre, le retraité a été roué de coup par l’individu. Ce dernier qui a ensuite donné des coups de casque « d’une extrême violence » sur sa victime qui ne pouvait pas se défendre.

Une enquête est en cours

Alors que personne n’osait intervenir, l’un des témoins a mis fin à l’altercation. Le jeune homme à scooter a quant à lui pris la fuite. Blessée à la tête et au ventre, le retraité a été pris en charge par les pompiers et transporté à l’hôpital de Longjumeau.

Une enquête a été ouverte à la suite de cette violente agression. Le policiers de Savigny-sur-Orge tentent d’identifier l’individu. Une plainte a également été déposée au commissariat pour violences aggravées, précise Le Parisien.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top