Close

George Floyd : Le policier responsable de sa mort a été arrêté

L'armée vient en aide à la police à Minneapolis / Capture Youtube CBS News

Le policier qui a maintenu George Floyd avec son genou alors que l’Afro-américain se trouvait au sol, ne pouvant plus respirer avant de décéder, a été arrêté.

L’homme a également été inculpé d’homicide involontaire ce vendredi. Une satisfaction pour les nombreux manifestants qui sont dans les rues depuis la mort de George Floyd, âgé de 46 ans, dont son arrestation avait tourné au drame ce lundi 25 mai.

« Le policier impliqué dans la mort de M. Floyd, qui a été identifié comme Derek Chauvin, a été placé en détention » a fait savoir le commissaire John Harrington du département de la Sécurité civile du Minnesota.

La vidéo filmée par un témoin montrant George Floyd agoniser au sol pendant son arrestation dans la ville de Minneapolis (USA) est devenue virale. L’homme qui avait été arrêté ce lundi pour une délit mineur, ne cessait d’expliquer ne plus pouvoir respirer au policier qui le maintenait violemment au sol en lui posant son genou sur son cou. « Je ne peux plus respirer » crie George Floyd avant de s’évanouir quelques instants plus tard sous les regards consternés des passants. Transportée en urgence à l’hôpital, la victime succombera à ses blessures quelques instants plus tard.

Justice pour George Floyd

A la suite des faits, de nombreuses personnes sont descendues dans les rues pour exprimer leurs mécontentements face aux violences policières. La tension est montée d’un cran entre policiers et manifestants qui ont incendié le commissariat où travaillait le policier, au cours de la troisième nuit de violence. Des scènes de pillages ont été observées dans plusieurs quartiers de la ville. D’autres bâtiments ainsi que du mobilier urbain ont été incendiés par les manifestants qui restent déterminés et mobilisés pour faire cesser ces violences policières raciales.

De son côté, Donald Trump a déployé l’armée à Minneapolis afin que ces derniers puissent faire redescendre les tensions depuis l’arrestation de George Floyd. Des incidents qui ont également éclatés dans d’autres grandes villes des États-Unis comme New-York, Denver ou encore Los Angeles.

Une autopsie devait être pratiquée sur le corps de la victime mais les résultats ne sont pas encore connus.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top