Close

Fête nationale à l’heure du Covid-19 : cérémonies limitées et feux d’artifices annulés

14 juillet

Le feu d'artifice du 14 juillet 2018 à la Tour Eiffel de Paris / Capture Youtube Culturebox

Si cette année de nombreux évènements ont du voir leur programmation largement modifiée, les festivités du 14 juillet ne font pas exception.

En tête de liste, les traditionnels feux d’artifices organisés par les communes ont été, dans la plupart des cas, annulés. Une décision que regrettent les professionnels du secteur, qui jouent une grande partie de leur chiffre d’affaire annuel lors des soirées du 13 et 14 juillet. Ainsi, même les petites communes et les villages ont souvent fait le choix d’éviter à tout prix les rassemblements par principe de précaution. Certaines villes ont pourtant fait des choix différents, en maintenant les festivités comme à Roubaix, Nancy ou Le Mans ou en trouvant des alternatives. Ainsi la marie de Guingamp a choisi d’organiser le feu d’artifice un mois plus tard, le 14 août et celle de Thionville un spectacle pyrotechnique virtuel. Quant à Paris, le mythique feu d’artifice tiré de la Tour Eiffel aura bien lieu mais sans public ! Seuls les riverains et résidents d’hôtels à proximité pourront, sur présentation d’un justificatif, accéder au site.

L’organisation de ces évènements est d’autant plus compliqué que certains d’entre eux ont du être annulés à la dernière minute faute de matériel. En effet, des centaines de villes avaient fait appel à la société Pyragric, qui n’a pas été livrée à temps. Les commandes de fusées venues de Chine n’ont pas été honorées par leur prestataire et elle se retrouve sans solution de secours. Les villes concernées sont principalement dans l‘Yonne et dans l’Hérault.

Les festivités militaires parisiennes auront également lieu, mais dans une forme inédite : pas de défilé militaire sur les Champs Elysées, mais une cérémonie Place de la Concorde.  En raison de l’interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes, il n’y aura pas de public mais des invités (environ 2500 soignants, employés de commerce ou éboueurs ayant été mobilisé pendant la crise) et le nombre de militaires a été divisé par deux pour atteindre 2 200, afin de pouvoir respecter une distanciation physique suffisante. Si le défilé motorisé a été annulé, le défilé aérien est maintenu pour rendre hommage aux militaires mobilisés via l’opération Résilience.

L’Élysée précise dans un communiqué que cette année sera aussi l’occasion d’un hommage au général de Gaulle.

Les grandes festivités, bals, cérémonies et défilés organisés dans d’autres villes de France ont bien souvent été annulés, que ce soit à Lyon, Bordeaux ou Toulouse au profit de petites cérémonies à huit clos. Seule Marseille a décidé de maintenir une cérémonie militaire physique avec défilé aérien, revue des troupes et remise de décorations au Parc Borély.

Par Léa Meira

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top