Close

Reims : Jugés lundi pour avoir battu et étranglé un chaton

Illustration d'un chaton / Pixabay

L’association de défense animalière, Stéphane Lamart, espère que justice soit faite pour que les mis en cause soit sanctionnés après avoir violenté un chaton.

Les faits remontent entre le 1er juin et le 5 juillet 2018 à Reims (51). Trois personnes étaient, au départ, mises en cause pour avoir battu, étranglé et martyrisé un chaton.

A la suite des faits, l’audience avait été renvoyée deux fois. La première, car le juge avait souhaité obtenir une expertise psychiatrique pour les trois prévenus qui étaient sous curatelle au moment des faits. L’un d’eux, avait par la suite pu bénéficier d’un classement sans suite. Lors de la seconde audience, l’absence de l’un des deux mis en cause ainsi que celle de sa curatrice, a une fois de plus entraîné son renvoi, comme le précise un communiqué de l’association Stéphane Lamart qui s’est constituée partie civile dans cette affaire.

L’affaire jugée le 24 août prochain

L’association de défense animalière qui a une nouvelle fois missionnée son avocat, Patrice Grillon, pour la représenter lors de la prochaine audience qui doit se tenir ce lundi 24 août prochain à 14h au Tribunal Correctionnel de Reims. L’association Stéphane Lamart qui espère faire valoir les droits de l’animal et pour que les mis en cause soit sanctionnés d’une peine exemplaire.

Ils risquent jusqu’à 2 ans de prison et 30.000 euros d’amende

En temps normal, pour un acte de cruauté, les prévenus risquent jusqu’à 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende. Dans ce cas, l’expertise psychiatrique peut entraîner une réduction de peine qui peut s’en tenir à de simples travaux d’intérêt général.

« Nous espérons de tout cœur que cet acte ne reste pas impuni et que justice soit rendu pour ce pauvre chaton qui ne méritait pas de subir de tels actes de barbaries. » précise l’association.

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top