Close

Hauts-de-Seine. Licencié pour avoir versé de la drogue dans le café de son collègue

Illustration d'un café / Pixabay

Un employé d’un magasin de bricolage a été licencié et jugé par le tribunal correctionnel de Nanterre pour avoir versé de la drogue dans le café de l’un de ses collègues.

Selon Actu Hauts-de-Seine qui révèle l’information ce vendredi, un homme a écopé de six mois de prison avec sursis ce lundi 30 novembre pour avoir drogué l’un de ses collègues pendant une pause café.

Les faits qui se sont déroulés à Clamart (Hauts-de-Seine), remontent au 13 octobre dernier. Lors de la pause déjeuner, l’accusé qui travaillait dans un magasin de bricolage avait jeté un cachet de MDMA, le principe actif de l’ecstasy, dans le café de l’un de ses collègues.

Un cachet qui a fait effet sur sa victime qui n’était plus en mesure de marcher au bout de 30 minutes. L’homme avait été immédiatement transporté à l’hôpital où il a été décrit comme « livide et complètement amorphe ».

« Je voulais faire juste une blague »

Devant le juge, l’homme a expliqué qu’il souhaitait « faire juste une blague » à son collègue, précisent nos confrères. Une blague qui n’a pas du tout fait rire la directrice du magasin qui l’a licencié pour faute grave juste juste après avoir consulté les images de la vidéosurveillance. Cette dernière qui a également porté plainte contre le prévenu qui a par la suite été licencié pour faute grave.

Ce père de quatre enfants a écopé de six mois de prison avec sursis. Ce dernier qui était connu des services de police pour une dégradation commise en 2005 et détention de stupéfiants en 2013.

Par La Rédaction

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top