Close

Italie : Des centaines d’oiseaux décèdent pendant la soirée du 31 décembre à Rome

Des centaines d'oiseaux morts dans les rues de Rome le soir du Nouvel An / Capture FB

Des rues jonchées de cadavres d’oiseaux ont pu être observées le soir du Nouvel An dans la capitale italienne.


C’est un triste spectacle que les habitants de Rome ont pu constater au cours de la soirée du Nouvel an. Des centaines d’oiseaux ont été retrouvés morts sur les routes de la capitale italienne.

Si on ignore les causes exactes de la mort de ces étourneaux, l’organisation internationale pour la protection des animaux a fait savoir que leurs morts seraient liés aux nombreux pétards et feux d’artifice qui ont été tirés dans la capitale en cette soirée du 31 décembre, malgré le couvre feu mis en place dès 22 heures en raison du coronavirus.

Malgré les restriction du gouvernement italien qui interdit aussi la vente de feux d’artifice pour les particuliers, il semblerait que les mesures n’aient pas été respectées pour de nombreux habitants qui ont tiré des feux d’artifice depuis leurs fenêtres.

Loredana Diglio, porte parole de l’organisation explique : « Il est fort probable qu’ils soient morts de peur. Ils peuvent voler ensemble et se percuter les uns contre les autres ou venir s’encastrer dans une fenêtre ou des lignes électriques. » avant que ce dernier ne précise que ces oiseaux peuvent aussi « mourir d’une crise cardiaque. »

Face à ce phénomène inquiétant, l’organisation OIPA a rappelé l’importance de l’interdiction de la vente de pétards et de feux d’artifice pour préserver les oiseaux mais aussi les animaux domestiques qui en sont également victime chaque année.

Par Jérémy Renard

scroll to top