Close

Confinement. Les français de plus en plus addicts aux jeux en ligne

Illustration de jeux d'argent / Pixabay

Avec la crise sanitaire et les périodes de confinement, l’isolement des français a joué un rôle majeur sur l’addiction des jeux en ligne.


Les jeux en ligne n’ont jamais eu autant la cote auprès des français depuis la période de confinement. Preuve en est avec les derniers chiffres publiés dans un rapport de l’ANJ.

L’Autorité nationale des jeux (ANJ) qui a succédé à l’ARJEL fin juin 2020, explique le marché des jeux en ligne a enregistré un redressement spectaculaire au troisième trimestre « marqué par une croissance du chiffre d’affaires de +25% par rapport au deuxième trimestre 2020. » alors que le deuxième trimestre avait quant à lui connu une perte d’activité en raison de l’arrêt des compétitions sportives.

Une hausse des jeux en ligne

Un marché qui s’est même « rétabli à un niveau significativement supérieur à celui qui était le sien avant la crise sanitaire, puisque le chiffre d’affaires progresse de 17% par rapport au troisième trimestre 2019, couplé à une hausse de 29% du nombre de joueurs (soit 2,7 millions de joueurs). » précise le rapport.

Le confinement n’aura donc pas été un impact sur l’addiction des français aux jeux en ligne puisque sur les 9 premiers mois de l’année, le chiffre d’affaire global du marché des jeux en ligne a atteint 1.2 milliard d’euros, soit une progression de plus de 11% par rapport à l’année précédente. Cela concerne les sites de Poker ou encore de paris Sportifs. L’arrivée de l’épidémie a toutefois joué un rôle majeur sur l’activité de paris sportifs qui avaient subi la crise sanitaire de plein fouet, avec un perte de 60% des mises par rapport au trimestre équivalent sur la même période en 2019. Ceci étant la conséquence d’une offre de paris quasi nulle jusqu’au mois de mai, à la suite de l’annulation de plusieurs compétitions de football.

Si une baisse de 6% du chiffre d’affaires avait pu être observé au deuxième trimestre 2020, le marché des jeux en ligne a connu un redressement spectaculaire au cours du troisième trimestre. C’est notamment grâce à des compétitions de football (qui représentent 64% de l’activité pour un total de plus d’1 milliard d’euros de mises), comme par exemple la finale de la Ligue des Champions entre le PSG et le Bayern Munich que les paris sportifs ont connu une forte activité.

Les sites de casinos en ligne connaissent également un succès depuis le confinement. Nombreux de ces sites enregistrent des milliers de nouveaux joueurs chaque jours. Des joueurs souvent novices pour la plupart d’entre eux qui y trouve là un nouveau loisir sans pour autant devenir compétitif et générer de l’argent.

Selon le site Les players du dimanche, certains de ces sites enregistrent même des affluences records d’inscriptions journalières pouvant aller jusqu’à près de 5000 nouvelles inscriptions par jour, ce qui est « assez inédit pour le site de jeux d’argent en ligne qui voit dès lors son chiffre d’affaires tripler depuis le début du confinement, rien que pour la partie Poker. » peut-on lire.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top