Close

France. Décès de Shanna, une adolescente de 13 ans pendant les fêtes de Noël : Sa famille porte plainte contre les services d’urgence

Un hélicoptère du SAMU / Pixabay

Shanna, une jeune collégienne de 13 ans, est décédée durant les fête de Noël.


Sa famille originaire du nord de Perpignan s’est exprimée dans les colonnes dans les colonnes de L’Indépendant et Midi Libre, suite au décès de Shanna 13 ans survenu subitement pendant les fêtes de Noël.

La victime avait été prise de vomissements pendant la soirée du réveillon, soit le 24 décembre. Deux jours plus tard, sa mère s’était rendue à la pharmacie qui lui avait donné des médicaments pour soigner ce qui pouvait ressembler à une gastro-entérite.

L’état de Shanna se dégrade

L’état de santé de Shanna se dégrade rapidement le 27 décembre. Sa sœur aînée appelle le 18 aux environs de 11h07 puis le 15. Après insistance au téléphone, une ambulance arrive à 11h55 « au moment où ma sœur fait un malaise cardiaque. » explique la sœur de la victime.

Les secours tentent un massage cardiaque avant que la victime ne soit transférée à l’hôpital de Perpignan puis à la Timone à Marseille. Le diagnostic tombe et Shanna a en vérité été victime d’une péritonite selon les médecins qui précisent qu’elle « na pas été oxygénée durant 40 minutes » Ces derniers qui n’ont rien pu faire pour sauver l’adolescente et ont été contraints d’arrêter les soins. Shanna a été déclarée décédée le 29 décembre à 18h35.

Sa famille porte plainte pour « non-assistance à personne en danger » envers les secours

Sa famille qui s’est exprimée auprès de nos confrères, a déposé plainte contre le Sdis et le Samu pour « non-assistance à personne en danger. ». Sa famille qui espère ainsi avoir toutes les réponses concernant la prise en charge de sa fille qu’elle a jugé très longue : « Que l’on mette 45 minutes à intervenir chez vous, quand on habite à 5 minutes de l’hôpital, parce que l’on considère qu’il n’y a pas une urgence, c’est inacceptable. » a précisé sa sœur aînée, Marina, âgée de 18 ans.

Suite à ce drame, une enquête a été ouverte contre X pour « homicide involontaire. »

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top