Close

Yvelines. Les policiers tirent une trentaine de fois sur le véhicule d’un fuyard âgé de 16 ans

paris

Un bandeau de protection de la Police Nationale / Photo Kevin.B CC

Des coups de feu en pleine après-midi, c’est ce qu’on vécu plusieurs habitants de la commune du Vésinet dans les Yvelines, au cours d’une interpellation mouvementée en plein centre ville, ce samedi 16 janvier.


Selon Le Parisien, les policiers ont été contraints de faire feu contre un conducteur fou qui a refusé d’obtempérer.

L’individu, âgé de 16 ans, circulait à bord d’un SUV de luxe « très recherché », quand une patrouille de police l’a repéré. Les fonctionnaires ont tenté de contrôlé le jeune homme avant que celui-ci ne prenne la fuite, précise le quotidien.

Les policiers ouvrent le feu à plusieurs reprises

L’adolescent est finalement rattrapé quelques instants plus tard par les policiers qui parviennent à le bloquer à hauteur du boulevard Carnot. Mais alors qu’ils s’apprêtait à être appréhendé par la police, le conducteur réussi à s’extirper du barrage policier, en faisant office de voiture bélier, avec sa DS7. « Il a défoncé nos véhicules et a réussi à se sauver. » a confié une source proche de l’affaire au Parisien.

Bien décidé à ne pas se faire arrêter, le conducteur du SUV prend tous les risques, allant même jusqu’à percuter d’autres voitures et manquant même de renverser des piétons.

Dans une vidéo publiée sur Twitter par un témoin de la scène, on peut entendre plusieurs personnes paniquée qui tentent comme ils peuvent de se cacher.

Face au danger, les policiers sont contraints de sortir leurs armes et tirent à plusieurs reprises sur le véhicule du conducteur, soit près d’une trentaine de fois. L’individu finira par sortir de la voiture avant de prendre la fuite à pied. Il est finalement retrouvé un heure plus tard, caché dans un local à poubelles.

L’adolescent de 16 ans, originaire de Bezon (Val-d’Oise) a été interpellé. Il est déjà connu par la police et a déjà été condamné pour des faits de refus d’obtempérer, souligne le quotidien. Au cours de cette arrestation mouvementée, trois policiers ont été légèrement blessés. Une enquête a été ouverte et confiée aux policiers des Yvelines.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top