Close

Nicolas Sarkoy condamné à trois ans de prison dont un an ferme

Nicolas Sarkozy ce jeudi / Capture Youtube

L’ancien chef de l’État a été condamné ce lundi après-midi pour corruption et trafic d’influence.


Le verdict était très attendu. Ce lundi 1er mars, Nicolas Sarkozy a été condamné à trois ans de prison dont un an ferme pour corruption et trafic d’influence, dans l’affaire dite des « écoutes » qui avait été révélée en 2014, soit deux après la fin de son mandat présidentiel.

Nicolas Sarkozy a donc été reconnu coupable de corruption et trafic d’influence dans cette affaire. Les faits commis sont d’une « particulière gravité ayant été commis par un ancien président de la République ». « Il s’est servi de son statut et de ses relations politiques et diplomatiques pour gratifier un magistrat ayant servi ses intérêts personnels », a fait valoir la présidente du tribunal correctionnel, comme le précise BFMTV.

Nicolas Sarkozy qui a ensuite quitté la salle d’audience sans aucune déclaration. L’avocat Thierry Herzog ainsi que l’ancien magistrat, Gilbert Azibert qui comparaissaient aux côtés de l’ancien chef de l’État ont été aussi condamné à trois ans de prison dont un an ferme et une interdiction d’exercer la profession d’avocat pendant 5 années à l’encontre de Thierry Herzog.

Carla Bruni apporte son soutien à son mari

Dans une publication qu’elle a posté sur son compte Instagram quelques instants après l’annonce du verdict, la femme de Nicolas Sarkozy, Carla Bruni a tenu à lui apporter ton son soutien : « Quel acharnement insensé mon amour @nicolassarkozy …. le combat continue, la vérité fera jour #injustice. » a écrit cette dernière, accompagnant sa publication d’un cliché la montrant aux côtés de Nicolas Sarkozy.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top