Close

Le vaccin AstraZeneca ouvert aux 65-75 ans avec des comorbidités

Olivier Véran en déplacement à Nice ce samedi 20 février / Capture France 3

Invité sur France2 ce lundi 1er mars, Olivier Véran a confirmé l’extension du vaccin AstraZeneca. Il pourra être utilisé chez les personnes âgées de 65 à 75 ans présentant des comorbidités.


Alors que la course à la vaccination bat son plein en France, comme dans le reste du monde, les autorités sanitaires donnent plus de précision sur l’utilisation des vaccins. Le vaccin AstraZeneca, jusque là réservé aux plus jeunes, va être ouvert aux personnes de 65 à 75 ans présentant des comorbidités. Les 75 ans et plus continueront d’être vaccinés avec les vaccins Pfizer ou Moderna.

Le vaccin AstraZeneca était jusque là réservé aux moins de 65 ans. Comme le rapporte LCI, les autorités avaient des doutes sur son efficacité au-delà d’un certain âge. Il n’était alors administré qu’aux personnels de santé de moins de 65 ans, ainsi que les personnes ayant des comorbidités de 50 à 65 ans. Toutes les doses commandés n’étaient donc pas distribués, du à des doutes sur son efficacité.

Cependant, Olivier Véran a annoncé la bonne nouvelle lundi soir sur France2 : « La HAS considère désormais, depuis aujourd’hui, que tous les vaccins, dont nous disposons en France, le AstraZeneca, le Pfizer et le Moderna, ont une efficacité qualifiée de ‘remarquable’ pour préserver les gens et les protéger des risques de forme grave du Covid ». Les personnes concernés pourront donc se faire administrer le vaccin AstraZeneca en pharmacie ou chez leur médecin traitant, voir à l’hôpital dans les prochains jours.

Par Émilie Autin

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top