Close

École à la maison. Succession de problèmes pour la plateforme du CNED

Illustration d'une étudiante travaillant sur un pc portable / Pixabay

Depuis ce début de semaine, plusieurs pannes et bugs à répétition se produisent sur la plateforme Ma classe à la maison, du CNED.


Depuis ce lundi 5 avril, des millions d’élèves doivent travailler à la maison suite aux dernières annonces d’Emmanuel Macron. L’enseignement à la maison peut se poursuivre pour les collégiens et lycéens grâce à la plateforme Ma Classe à la maison.

Mais depuis le début du confinement, cette dernière rencontre des soucis techniques qui empêchent les élèves d’y accéder. Tout a commencé le mardi 6 avril au matin où des élèves, des parents d’élèves et des enseignants se sont retrouvés dans l’incapacité d’utiliser la plateforme numérique à la suite d’incidents techniques.

Suite à ces bugs, le Ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer avait fait savoir ce mardi 6 avril que les problèmes étaient liés à OVH, l’entreprise française spécialisée dans l’hébergement de serveur qui a récemment été victime d’un incendie dans l’un des bâtiments de l’opérateur privé à Strasbourg.

« ll y a quelques problèmes […] qui dépendent d’un opérateur privé qui a eu un incendie à Strasbourg il y a quelques temps et qui n’a pas pu faire face à l’afflux de connexions ce matin » avait déclaré Jean-Michel Blanquer.

Des propos rapidement démentis quelques heures plus tard par le PDG de l’entreprise OVH, Michel Paulin qui fait savoir que « OVHcloud n’est pas responsable des dysfonctionnements de certains services d’éducation à distance », ajoutant que « L’incendie de Strasbourg n’a aucun lien avec ces derniers » avant de préciser que « Des regions ENT affectées et des applications indisponibles ne sont pas hébergées chez Ovhcloud ! » comme il le fait savoir via un Tweet.

Le CNED victime de cyberattaques en séries ?

Les difficultés pour se connecter à la plateforme continuent de se poursuivre ce jeudi 8 avril puisqu’il n’était pas possible de se connecter aux sections école, collège et lycée ce matin. Le Centre national d’enseignement à distance a de son côté réagi suite à ces bugs en série qui posent problème pour des milliers d’élèves sur l’ensemble du territoire.

« Tous les sites du CNED et les plateformes #MaclasseALaMaison sont de nouveau les cibles de cyberattaques depuis cette nuit. Toutes nos équipes sont pleinement mobilisées pour rétablir un service optimal au plus vite. » déclare le CNED qui ne donne toutefois pas plus de précisions sur les motifs de ces attaques. Nombreux des utilisateurs étaient confrontés à une page blanche sur laquelle était inscrit erreur 502. Une erreur internet qui a pour explication, une surcharge inattendue de ses serveurs ou lorsque ces derniers sont confrontés à des attaques par déni de service (DDoS).

Le Centre national d’enseignement à distance a toutefois indiqué en début d’après-midi que l’ensemble de ses services étaient revenus à la normale. Reste à savoir si ces derniers tiendront encore la route durant toute la période de confinement.

Par Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top