Culture / Découverte

Parcs d’attractions : quelles seront les conditions de réouverture ?

Après l’annonce de la réouverture progressive des lieux culturels et de loisirs, les parcs d’attractions eux aussi s’organisent.


Pour les parcs en plein air, l’ouverture sera possible dès le 19 mai sans accès aux attractions et dès le 9 juin avec leurs attractions, selon le calendrier présenté par Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État chargé du Tourisme aux représentants du secteur. Ce n’est donc qu’à partir de juin que les parcs comme Disneyland Paris, le Parc Astérix ou les fêtes foraines accueilleront à nouveau des visiteurs.

Sur RMC, Jean-Baptiste Lemoyne précise la date du 19 mai pour « les activités de plein air, les zoos, avec quelques espaces du type aquarium, etc. ». Mais pour « les attractions en elles-mêmes, au sens juridique du terme, ce sera le 9 juin », de même que les fêtes foraines, a-t-il ajouté.

Le SNELAC (Syndicat national des espaces de loisirs, d’attractions et culturels) a annoncé que les parcs ne devraient pas être soumis au pass sanitaire. Prévu à l’origine au-delà de 1000 personnes accueillies, il ne sera pas demandé si la visite n’est que d’une seule journée (annonce Twitter faite par le SNELAC). Pour les visites de plusieurs jours, rien n’a pour le moment été annoncé.

« Nous continuons les discussions avec le ministère du Tourisme, notamment sur les protocoles sanitaires à mettre en place, mais nous navons aucun échéancier »  Arnaud Bennet, Directeur du parc le PAL en Auvergne et Président du SNELAC dans le Parisien.

Leur réouverture devrait dans un premier temps être limitée à une jauge de 5000 visiteurs par jour et à partir du 30 juin, les parcs pourront rouvrir à 100% de leurs capacités. Les parcs commencent donc a indiquer des dates pour leur ouverture comme par exemple le PAL ou Walibi le 9 juin, ou le Puy du Fou le 10 juin.

Par Marion Hauptmann

Votre réaction suite à cet article ?

Articles similaires