Close

Le président haïtien, Jovenel Moïse a été assassiné cette nuit

Mort du Président Haïtien, Jovenel Moïse, victime d'un assassinat / Capture France 24

L’annonce de la mort du président haïtien, Jovenel Moïse a été faite par son Premier ministre sortant, Claude Joseph ce mercredi.


Jovenel Moïs a été assassiné dans la nuit du 6 au 7 juillet vers 1 heure du matin par un commando qui a attaqué sa résidence privée à Pèlerin 5, un quartier qui se situe à Pétion-Ville, une commune d’Haïti.

Sa femme aurait quant à elle été blessée au cours de l’attaque. On ignore toutefois son état de santé actuel. Cette dernière a été hospitalisée. « Le président a été assassiné chez lui par des étrangers qui parlaient l’anglais et l’espagnol. Ils ont attaqué la résidence du président de la République. » a fait savoir le Premier ministre sortant, Claude Joseph.

« Un acte odieux, inhumain et barbare »

Claude Joseph (Premier ministre sortant).

Face à la situation, celui-ci a lancé un appel au calme et précisé que la police et l’armaient allaient assurer le maintien de l’ordre dans le pays. Le chef du gouvernement haïtien a fermement condamné « cet acte odieux, inhumain et barbare »

Les réactions des politique s’enchaînent sur les réseaux sociaux

Suite à l’assassinat du Président Jovenel Moïse, de nombreux Présidents ont tenu à apporter leur soutien au pays qui est connu pour son insécurité et la montée en puissance des gangs violents qui multiplient les enlèvements contre rançon. Des gangs qui jouissent d’une quasi-impunité.

« J’ai appris avec une grande tristesse que le Président d’#Haïti Jovenel Moïse que nous avions reçu récemment dans notre pays à l’occasion du Forum Diplomatique d’Antalya a été lâchement assassiné. Paix à son âme. Toutes mes condoléances à sa famille et au peuple haïtien ami. » a déclaré Mevlüt Çavuşoğlu, Ministre des Affaires étrangères de la République de Turquie.

De son côté, la Maison Blanche a condamné ce « terrible » crime. De son côté, le Premier Ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson s’est également exprimé. Ce dernier qui a été profondément « choqué et attristé par le décès du Président Moïse » a adressé ses condoléances à la famille et au peuple haïtien. « C’est un acte odieux et j’appelle au calme en ce moment. » a-t-il ajouté.

Jovenel Moïse qui était âgée de 53 ans, avait été élu Président en 2016 avant de prendre ses fonctions le 7 février 2017.

Par Jérémy Renard

scroll to top