Actu

Fête de l’Humanité. Un porte-parole de la France Insoumise refuse de condamner les propos lancés par la foule en marge d’un concert de rap : « Tout le monde déteste la police ! »

Depuis ce samedi, une vidéo enregistrée en marge d’un concert de rap pendant la Fête de l’Humanité a fait beaucoup réagir quand une foule de spectateurs a scandé « Tout le monde déteste la police » pendant la prestation du rappeur marseillais Soso Maness.


Des propos honteux et choquants qui indignent les internautes depuis ce weekend après le passage du rappeur marseillais, Soso Maness, sur la scène de la Fête de L’humanité, événement organisé tous les ans par le journal L’Humanité au cours du second week-end de septembre.

https://twitter.com/MikeDelta59/status/1436639368731561985?s=20

Au cours de son concert, le chanteur lance la phrase : « Tout le monde déteste la police ». Une phrase repris en cœur par la foule présente. De son côté, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, n’a pas tardé à réagir après avoir eu écho de cette vidéo : « Nous attendons tous des partis dits de « gauche » participant à la fête de l’humanité une condamnation ferme des propos injurieux contre la police de la République. Cette police composée des enfants du peuple qui protègent, au péril de leur vie, nos concitoyens les plus modestes. » a-t-il lancé sur son compte Twitter.

Les syndicats de policiers ont été nombreux à réagir à la suite de ce comportement honteux de la part de plusieurs manifestants. Ces derniers qui ont fustigé à l’unisson « la haine contre la police nationale ». Le syndicat Alternative police qui s’est exprimé sur les réseaux sociaux s’attriste d’un tel comportement : « @Alternative_PN s’indigne devant ce triste spectacle honteux et anti-républicain où le public chante « tout le monde déteste la @PoliceNationale dans une fête où l’idée de respect et les valeurs de la république devraient prévaloir. » a-t-il fait savoir sur les réseaux sociaux.

David Guiraud, porte parole de la jeunesse de la France Insoumise en remet une couche !

Invité ce lundi matin sur CNEWS, David Guiraud, Porte parole de la jeunesse de la France Insoumise a refusé de condamner les faits : « Franchement, je m’en fiche un peu. On a trouvé un scoop, un rappeur qui n’aime pas la police ! Si vous avez des scoops comme ça n’hésitez pas ! Franchement, les rappeurs ont le droit de dire leur amour ou leur désamour vis à vis de la police. C’est depuis l’histoire du rap que ça existe ! Pendant mai 68, c’était CRS-SS, on s’en est remis… » a-t-il lancé.

Par Jérémy Renard

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires