Faits Divers et Actualité en Île-de-FranceSeine-Saint-Denis (93)

Seine-et-Marne : un jeune homme de 26 ans suspecté de viol sur une chèvre : « Je préfère les chèvres aux femmes »

Un jeune homme de 26 ans a été placé en garde à vue après être soupçonné de viol commis sur une chèvre qu’il avait volé.


Ce mercredi 11 mai, deux hommes ont été appréhendés dans le cadre de l’enquête ouverte à la suite de sévices graves et d’actes de cruauté commis envers un animal domestique. Selon Le Parisien qui révèle l’information, c’est une fermière qui a découvert que l’une de ses chèvres avait été volée le même jour dans une ferme située à Chaintreaux, une commune située de Seine-et-Marne.

En consultant les caméras de surveillances du champs, elle a pu constater que deux individus étaient entrés dans son box avant de repartir avec l’une des chèvres. Le quotidien précise que la fermière est parvenue à identifier le véhicule qui avait été utilisé pour commettre le méfait, sur un parking de supermarché.

Cette dernière a aussitôt prévenue la gendarmerie qui a pu procéder à l’interpellation des deux auteurs. Au cours de leur garde à vue, l’un des deux hommes, âgé de 26 ans, qui a reconnu les faits de vol, a avoué aux enquêteurs, avoir violé la chèvre. Ce dernier a précisé aux militaires qu’il « préférait les chèvres aux femmes ».

L’individu va faire l’objet de poursuites judiciaires. Il sera jugé en novembre prochain pour sévices graves et actes de cruauté animalière. Nos confrères précisent que l’auteur des faits risque jusqu’à trois ans de prison et de 45.000 euros d’amende. L’homme qui était avec lui au moment des faits, n’a pas participé au viol de l’animal.

Par La Rédaction

Votre réaction suite à cet article ?

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles similaires