M-1 avant la cérémonie des Césars - Actu-Mag.fr
12:23 - mercredi avril 25, 2018

M-1 avant la cérémonie des Césars

206 Vues Elise Thierry 0 Commentaires
Césars
La cérémonie des Césars / Capture Youtube

Après l’annonce du César d’honneur pour l’actrice espagnole Penelope Cruz, les nominations ont été dévoilées.

C’est Manu Payet, le maître de la cérémonie célébrant le cinéma français, qui s’est exprimé afin de révéler la liste au public. Accompagné d’Alain Terzian, le président de l’Académie.

Les catégories les plus attendues :

Meilleure réalisation
Robin Campillo pour 120 Battements par minute
Albert Dupontel pour Au Revoir Là-Haut
Mathieu Amalric pour Barbara
Éric Toledano et Olivier Nakache pour Le Sens de la fête
Michel Hazanavicius pour Le Redoutable
Julia Ducournau pour Grave, de Julia Ducournau
Hubert Charuel pour Petit Paysan, d’Hubert Charuel

Meilleur acteur
Jean-Pierre Bacri, dans Le Sens de la fête, d’Éric Toledano et Olivier Nakache
Louis Garrel, dans Le Redoutable, de Michel Hazanavicius
Swann Arlaud, dans Petit Paysan, d’Hubert Charuel
Guillaume Canet, dans Rock N Roll, de Guillaume Canet
Daniel Auteuil, dans Le Brio, d’Yvan Attal
Reda Kateb, dans Django, d’Etienne Comar
Albert Dupontel dans Au Revoir Là-Haut

Meilleure actrice
Juliette Binoche, dans Un beau soleil intérieur, de Claire Denis
Jeanne Balibar, dans Barbara, de Mathieu Amalric
Charlotte Gainsbourg, dans La Promesse de l’aube, d’Éric Barbier
Karin Viard, dans Jalouse, de David et Stéphane Foenkinos
Emmanuelle Devos, dans Numéro Une, de Tonie Marshall
Marina Foïs dans L’Atelier, de Laurent Cantet
Doria Tillier dans Monsieur et Madame Adelman, de Nicolas Bedos

Meilleure actrice dans un second rôle
Sarah Giraudeau, dans Petit Paysan, d’Hubert Charuel
Anaïs Demoustier dans La Villa, de Robert Guédiguian
Adèle Haenel dans 120 Battements par minute, de Robin Campillo
Mélanie Thierry dans Au Revoir Là-Haut, d’Albert Dupontel
Laure Calamy dans Ava, de Léa Mysius

Meilleur acteur dans un second rôle
Niels Arestrup dans Au Revoir Là-Haut, d’Albert Dupontel
Gilles Lellouche dans Le Sens de la fête, d’Éric Toledano et Olivier Nakache
Vincent Macaigne dans Le Sens de la fête, d’Éric Toledano et Olivier Nakache
Laurent Lafitte dans Au Revoir Là-Haut, d’Albert Dupontel
Antoine Reinartz dans 120 Battements par minute, de Robin Campillo

« Meilleur espoir féminin »
Laetitia Dosch, dans Jeune femme, de Léonor Serraille
Camélia Jordana, dans Le Brio, d’Yvan Attal (voir notre article sur le sujet)
Garance Marillier, dans Grave, de Julia Ducournau
Eye Aidara dans Le Sens de la fête, d’Éric Toledano et Olivier Nakache
Idris Ibry dans Les Gardiennes, de Xavier Beauvois


Meilleur espoir masculin

Nahuel Perez Biscayart, dans 120 Battements par minute, de Robin Campillo
Finnegan Oldfield, dans Marvin ou la belle éducation, d’Anne Fontaine
Pablo Pauly, dans Patients, de Grand Corps Malade et Mehdi Idir
Arnaud Valois, dans 120 Battements par minute, de Robin Campillo
Benjamin Lavernhe, dans Le Sens de la fête, d’Éric Toledano et Olivier Nakache


Meilleur scénario original

Robin Campillo pour 120 Battements par minute
Éric Toledano et Olivier Nakache pour Le Sens de la fête
Hubert Charuel et Claude Le Pape pour Petit Paysan
Julia Ducournau pour Grave
Mathieu Amalric et Philippe Di Folco pour Barbara


Meilleure adaptation

Au Revoir Là-Haut, d’Albert Dupontel
Le Redoutable, de Michel Hazanavicius
Les Gardiennes, de Xavier Beauvois
Patients, de Grand Corps Malade et Mehdi Idir
La Promesse de l’aube, d’Éric Barbier


Meilleur premier film

Grave, de Julia Ducournau
Patients, de Grand Corps Malade et Mehdi Idir
Petit Paysan, d’Hubert Charuel
Jeune femme, de Léonor Serraille
Monsieur et Madame Adelman, de Nicolas Bedos


Meilleur film d’animation

Le Grand Méchant Renard et autres contes, de Benjamin Renner et Patrick Imbert
Zombillenium, de Arthur Pins et Alexis Ducord
Sahara, de Pierre Coré

et bien entendu, le trophée le plus important : Meilleur film
120 Battements par minute, de Robin Campillo
Au Revoir Là-Haut, d’Albert Dupontel
Le Sens de la fête, d’Éric Toledano et Olivier Nakache
Barbara, de Mathieu Amalric
Le Brio, d’Yvan Attal
Petit Paysan, d’Hubert Charuel
Patients, de Grand Corps Malade et Mehdi Idir

Comme chaque année il y a des favoris !

« 120 battements par minute », de Robin Campillo par exemple, qui avait fait sensation sur la Croisette Cannoise lors du dernier festival et avait été choisi pour représenter la France aux Oscars. Le film est nominé dans 13 catégories.

« Au revoir là-haut », d’Albert Dupontel se retrouve aussi 13 fois nominé (dont deux fois dans la même catégorie)

Le film d’Éric Toledano et Olivier Nakache, « Le sens de la fête », nominé 9 fois (dont également deux fois dans la même catégorie).

« Barbara », de Mathie Amalric, que l’on retrouve dans 8 catégories.

Notre chouchou, nominé 4 fois, c’est « Patients », premier film du slameur Grand Corps Malade (co réalisé avec Mehdi Idir) , adapté de son roman autobiographique éponyme.

Grande nouveauté cette année, la création de la catégorie « Prix du public ».

Vanessa Paradis, qui ouvre la cérémonie rendant hommage à Jeanne Moreau, disparue en 2017, chantera-t-elle « Le tourbillon de la vie ».

Il va falloir néanmoins attendre le vendredi 2 mars prochain pour avoir le verdict, la cérémonie aura lieu Salle Pleyel et sera diffusée sur Canal + (en direct et en clair).

Vos réactions