Close

L’incendie de Notre-Dame de Paris adapté en série

Notre-Dame

Notre-Dame de Paris / Photo Jérémy Renard ©Actu-Mag.fr

Pathé & Vendome Production produiront cette mini-série adaptée d’une enquête du New York Times

Le 15 avril 2019, une épaisse fumée blanche couvre l’île de la cité : Notre-Dame-De-Paris brûle. Un incendie qui émut la terre entière. La catastrophe de Notre-Dame a mobilisé des centaines de pompiers sur plusieurs jours. Pendant plus de 15 heures, ils luttèrent pour sauver la cathédrale sous les caméras du monde entier. Notre-Dame est sauve, affaiblit, mais debout sur ses deux tours.

L’héroïsme à l’écran

Vendôme Production ont racheté les droits d’une enquête du New York Times, qui retrace les évènements du 15 et 16 avril dernier. Cette enquête remonte le fil des évènements : lorsque l’alarme incendie se déclenche jusqu’au sauvetage de la cathédrale. Il est donc probable que la série montre les pompiers, ces héros du quotidiens, dompter ce brasier vertigineux.

Inspiré de Chernobyl

Cette mini-série franco-britannique (elle fera entre 4 et 6 épisodes) sera inspiré de la série Chernobyl diffusé sur HBO. Si aucun lien ne rattache ces évènements, c’est dans la forme qu’elle s’en inspire « Chernobyl explore le dramatique avec l’histoire vue sous différents angles, conduite par des personnages forts jouant un rôle dans les évènements.» selon Pathé.

Un scénario évolutif

Si le déroulement de l’histoire semble toute tracée, il est tout de même bon de rappeler qu’une enquête sur l’origine de l’incendie est toujours ouverte et n’a pas encore abouti. «On va coller le plus près à la réalité des faits», promet Philippe Rousselet (fondateur de Vendôme Production).

Sortie prévue en 2021

Pour le moment aucune chaîne française ou étrangère a acheté les droits. La série, bien qu’en préparation, sera présenté quant à elle au Mipcom, le marché international des programmes à Cannes. Il faudra patienter jusqu’en 2021 pour voir cette série qui sera développé en collaboration avec le New York Times, voit le jour.

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdits et seront immédiatement modérés par nos équipes.)

scroll to top