Close

Décès d’une collégienne en Essonne : 6 mineurs mis en examen après la rixe de Saint-Chéron

C'est à proximité de ce collège que l'adolescente a été mortellement poignardée / Photo Jérémy Renard ©Actu-Mag.fr

Trois jours après l’affrontement mortel qui s’est déroulé à Saint-Chéron (Essonne) à proximité du collège du Pont de Bois, l’enquête progresse rapidement.


Ce jeudi 25 février, six mineurs ont été mis en examen dans le cadre de l’enquête, a fait savoir le parquet d’Évry. L’auteur du coup de couteau qui a coûté la vie à Lilibelle, 14 ans, ce lundi, a quant à lui été placé en détention provisoire.

Ce lundi 22 février, cette jeune adolescente avait été touchée par un coup de couteau dans le ventre après une rixe entre bandes survenue entre des jeunes originaires de Dourdan qui étaient venus en découdre à Saint-Chéron. La victime s’était interposée au cours de la rixe avant d’avoir été poignardée. Transportée en urgence absolue à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre, elle n’avait malheureusement pas survécu à ses blessures. Ce jeudi, BFMTV a appris auprès du parquet d’Évry que les six mineurs précédemment placés en garde à vue, ont été mis en examen.

L’auteur du coup de couteau placé en détention provisoire

Le mineur, auteur du coup de couteau, a reconnu son implication dans le coup mortel. Connu pour deux infractions mais pas pour des faits de violence, l’adolescent de 16 ans a été placé en détention provisoire, a indiqué mardi la procureure D’Évry.

Les cinq autres jeunes ont quant à eux été placés sous contrôle judiciaire avec plusieurs obligations. Ils ont l’interdiction de paraître en Ile-De-France, hormis un placement familial dans les Yvelines. Les jeunes ne pourront pas non plus se contacter entre eux, ni être en relation avec les victimes et leurs familles. Le parquet a proposé à leur encontre des faits de violence aggravées.

Une guerre de bandes sur fond de rivalité

C’est une rivalité qui a poussé plusieurs mineurs de Dourdan à se déplacer sur la commune de Saint-Chéron ce lundi pour « en découdre ». Une rixe a éclaté et de nombreux coups de poings et de pied ont été échangés au cours de laquelle, plusieurs jeunes de Saint-Chéron ont été blessés. La rivalité entre les jeunes de Dourdan et ceux de Saint-Chéron remonterait à cet été « sur fond de messages, insultes et provocations sur les réseaux sociaux ».

Moins de 24 heures après les faits, c’est une autre rixe survenue dans la commune de Boussy-Saint-Antoine du même département ce mardi. Une bagarre qui a impliqué une trentaines de personnes et qui a éclaté aux environs de 16 heures, au niveau du parking de la piscine de la ville, a rapporté le parquet D’Évry à BFMTV, précisant que nombreux d’entre eux étaient équipés de barres de fer, de béquilles et de couteaux.

Au cours de la rixe, un adolescent âgé de 14 ans est décédé après avoir reçu un coup de couteau mortel au niveau du thorax. Deux autres adolescents âgés de 13 et 16 ans ont été blessés, dont le plus jeune plus grièvement touché au cou. Nos confrères précisent que son pronostic vital était engagé ce mardi. Tous les jeunes étaient originaires de Quincy-sous-Sénart, une comme voisine du département.

L’enquête se poursuit.

Par Émilie Autin

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top