2:38 - mercredi novembre 21, 2018

Incendie de la forêt de Sénart : La police interpelle quatre collégiens !

156 Vues Jérémy R. 0 Commentaires
Sénart
La forêt de Sénart au lendemain de l'incendie / Capture Facebook Sylvie Carillon

Une semaine après le violent incendie qui a ravagé près de 80 hectares de la forêt de Sénart, l’enquête a rapidement progressé puisqu’elle a débouché sur l’interpellation de quatre collégiens âgés de 12 et 13 ans.

Les policiers de l’Essonne ont procédé, mardi et mercredi matin, à l’arrestation de plusieurs élèves issus de deux établissements d’enseignements voisins à savoir le collège de Pompidou situé Montgeron et le collège Budé de Yerres comme le rapporte le Parisien. Sur le groupe de jeunes appréhendés dans les deux collèges, quatre d’entre eux ont été placés en garde à vue au commissariat de la commune de Montgeron.

Responsables de ce gigantesque incendie ?

Ces élèves âgés de 12 et 13 ans sont soupçonnés d’avoir mis le feu à des broussailles dans la forêt de Sénart, une heure après le gigantesque incendie qui a embrasé près de 80 hectares dont la zone reste encore sous surveillance.

L’enquête a permis d’établir dans un premier temps que les deux foyers se seraient déclenchés à une heure d’intervalle et qu’ils ne se trouvaient qu’à 1.5 kilomètres de distance comme le souligne une source proche du dossier au quotidien. Les collégiens sont actuellement mis en examen pour le deuxième fait. D’autant plus que ces derniers auraient été aperçus par plusieurs témoins qui sont parvenus à les mettre en fuite. Des témoins qui ont été également auditionnés et qui auraient formellement reconnus les jeunes.

Toujours selon le Parisien, deux des quatre collégiens appréhendés par la police, pourraient être les auteurs de l’important incendie de la forêt de Sénart qui aura mobilisé 120 pompiers dont les pompiers du SDIS 91 ainsi que leurs collègues des casernes voisines à savoir la Seine-et-Marne et les Yvelines. Le feu qui s’était déclenché aux environs de 16h00 et qui avait été maîtrisé tard dans la nuit.

Toutefois, en raison de leurs jeunes âges, les mineurs de moins de 13 ans ne pourraient pas être tenus responsables des faits qui leurs seraient reprochés au regard de la loi. Ces derniers qui pourraient écoper que d’un simple rappel à la loi.

De son côté, Sylvie Carillon, maire de la commune de Montgeron s’est félicitée de l’avancée de l’enquête, permettant l’arrestation de quatre collégiens. « Félicitations à la police pour cette enquête rondement menée. Espérons maintenant que la justice sanctionnera sévèrement les auteurs de ces actes qui laisseront durablement des traces dans cette partie de la forêt de Sénart située sur . » écrit-elle.

Vos réactions