Close

Dîners clandestins à Paris : Qui est Pierre-Jean Chalençon ?

Pierre-Jean Chalençon au micro de BFM ce mardi 6 avril / Capture BFMTV

Alors que la polémique autour des dîners clandestins monte, une figure clé reste encore dans l’ombre. Pierre-Jean Chalençon aurait été l’un des organisateurs de ces dîners. Collectionneur, homme de médias, passionné de Napoléon, qui est vraiment Pierre-Jean Chalençon ?


Depuis la diffusion d’un reportage de M6 dans le 19.45, son nom est à présent sur toutes les lèvres. Le tribunal populaire reproche en effet à Pierre-Jean Chalençon d’avoir organisé des dîners clandestins au Palais Vivienne dont il est propriétaire, en pleine période de restrictions sanitaires.

Qui est alors Pierre-Jean Chalençon, que tout semble accuser ?

Né en 1970, on peut d’abord définir Pierre-Jean Chalençon comme un homme d’affaire et un collectionneur. Cheveux blonds et yeux cachés par des grandes lunettes, on n’oublie pas de si vite cet homme qui pourrait ressembler à Michel Polnareff. Sa passion pour Napoléon Bonaparte ne le laisse pas non plus passer inaperçu. Adolescent, il a vendu sa Vespa pour pouvoir acheter une lettre de l’ancien empereur des Français, rapporte  le Parisien. Le collectionneur est né : sa passion ne le quittera plus.

Aujourd’hui, Pierre-Jean Chalençon dispose d’une des plus importantes collections d’objets autour de Napoléon au monde. Certaines de ses trouvailles sont placées dans le Palais Vivienne. Cet hôtel particulier du centre de Paris mesure environ 700m2. Tout y est dédié à Napoléon : tableaux, objets et décorations. C’est ce même palais que les internautes ont découvert dans la vidéo choc de M6. Les grands tableaux napoléoniens et le décor n’ont pas laissé planer le doute très longtemps pour les internautes qui ont aussitôt reconnu les lieux.

LIRE AUSSI – Dîners clandestins à Paris. Aucun ministre parmi les participants selon Gérald Darmanin

Cependant, Pierre-Jean Chalençon n’est pas qu’un collectionneur. Il est aussi souvent apparu dans les médias. Bien connu dans l’élite parisienne, il arrive sur le petit écran en 2014 dans une émission de Charlotte de Turckheim intitulé « Vos objets ont une histoire ». Cette émission a vite laisser sa place à « Affaire conclue », présentée par Sophie Davant. Le programme mêlant enchères et brocantes est diffusé chaque après-midi de la semaine sur France 2. Le collectionneur qui officie en tant que chroniqueur fait donc partie des acheteurs pouvant faire des offres sur les objets de plusieurs particuliers.

A l’été 2019, on retrouve fréquemment Pierre-Jean Chalençon sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste. Certains pensent alors qu’il pourrait intégrer l’équipe des chroniqueurs de Cyril Hanouna. Comme le rappel Ouest-France, il est finalement évincé du programme. Ce dernier qui ne mâche pas ses mots, a peut-être compromis sa place de chroniqueur en sa défaveur.

Pierre-Jean Chalençon : Roi des polémiques ?

En juin 2020, il s’emporte dans sa réponse à un tweet de Line Renaud. La chanteuse postait un message à la mémoire de Johnny Hallyday alors qu’il aurait du avoir 77 ans. Il répond alors : « Tu le rejoins quand ?». Après ces propos, il s’est tout de fois excusé publiquement à Line Renaud. Mais, quelques jours plus tard, le revoilà au cœur d’un autre scandale. Le collectionneur s’était pris en photo aux côtés de Dieudonné au cours de l’anniversaire de Jean-Marie Le Pen. Son comportement le pousse à quitter l’émission « Affaire conclue » après un mea culpa chez Jean-Marc Morandini.

Et voilà qu’aujourd’hui, Pierre-Jean Chalençon est de retour dans une nouvelle polémique. M6 a dévoilé une enquête exclusive et explosive ce 2 avril. On peut y voir des personnes se rendant dans des restaurants huppés de la capitale, où les prix des menus s’envolent. Des établissements clandestins où l’on peut manger du caviar et boire du champagne sans problème. Les serveurs tout comme les clients fréquentent ces lieux illégaux en période de crise sanitaire, certains d’entre eux allant même jusqu’à s’embrasser sans respecter les distanciations sociales.

Après une rapide enquête des internautes, les lieux semblent correspondre au Palais Vivienne, possédé par Pierre-Jean Chalençon. Interrogé en caméra caché par les journalistes de M6, le collectionneur et fan de Napoléon Bonaparte, Pierre-Jean Chalençon avait alors indiqué avoir « dîner cette semaine dans deux ou trois restaurants clandestins, avec un certain nombre de ministres. » Des propos qui seront toutefois corrigés quelques heures plus tard par son avocat qui expliquera à l’Agence France Presse que son client faisait simplement de l’« humour ».

De son côté, Pierre-Jean Chalençon, qui entre temps est revenu sur ses propos, affirmant qu’il n’avait pas déjeuner avec des ministres, a démenti les accusations dont il fait actuellement l’objet. Ce lundi soir, dans l’émission de Touche Pas à mon Poste, l’ancien participant de l’émission Affaire conclue sur France 2, a confirmé qu’il n’avait jamais organisé de dîners pendant cette période. Joint par Cyril Hanouna, celui-ci a confirmé qu’il « n’a jamais organisé aucune soirée clandestine ». Pierre-Jean Chalençon s’est dit « très étonné » par cette histoire, précisant se trouver en ce moment à Lyon.

Quelques heures après la diffusion de ce reportage, de nombreux internautes, personnalités et personnages politique ont été indignés par les faits. Gérald Darmanin a annoncé ce dimanche 4 avril, l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris. De son côté, la police judiciaire a été saisie par le procureur de la République de Paris pour mise en danger de la vie d’autrui et travail dissimulé, fait savoir CheckNews.

Par Émilie Autin avec Jérémy Renard

Vos réactions : (Les insultes et propos racistes, homophobes, sexistes, handiphobes ainsi que les blagues stigmatisantes sont interdites et seront immédiatement supprimées par nos équipes.)
scroll to top